Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un centre d'accueil pour demandeurs d'asile doit voir le jour à Amboise d'ici la fin du printemps

-
Par , France Bleu Touraine

Au total, 90 demandeurs d'asiles pourront être hébergés plusieurs mois dans ce centre d'accueil prévu à Amboise, quartier du bout des ponts, dans les anciens locaux de la gendarmerie. Ce centre porté par la Croix Rouge doit être définitivement validé par l'Etat courant mars.

Pour ce futur centre d'accueil pour demandeurs d'asile à Amboise, la Croix Rouge prévoit d'investir 120 000 euros et de recruter cinq travailleurs sociaux ( photo d'illustration )
Pour ce futur centre d'accueil pour demandeurs d'asile à Amboise, la Croix Rouge prévoit d'investir 120 000 euros et de recruter cinq travailleurs sociaux ( photo d'illustration ) © Radio France - Hajera Mohammad

D'ici ce printemps, début de l'été au plus tard, un centre d'accueil pour demandeurs d'asile (CADA) devrait voir le jour à Amboise. Ce serait le troisième en Indre-et-Loire. Ce dossier attend la toute dernière validation de l'Etat courant mars. 

C'est la Croix Rouge qui le porte, dans le cadre d'un appel à projet national. L'objectif de l'Etat est de créer en France 3.000 nouvelles places d'accueil pour migrants pour soulager la région parisienne qui concentre à elle seule la moitié des demandes d'asile en France. 

Un centre situé quartier du bout des ponts, dans les anciens locaux de la gendarmerie

Aujourd'hui, l'Indre-et-Loire propose déjà 680 places d'accueil pour demandeurs d'asile. 420 en hébergement d'urgence à Tours, St-Pierre-des-Corps et Chinon. Et 260 dans deux CADA à Joué-lès-Tours. Le projet de la Croix Rouge est donc d'en créer 90 de plus à Amboise. Précisément quartier du bout des ponts, dans les anciens locaux de la gendarmerie. Un bâtiment aujourd'hui privé et inoccupé depuis de longues années. 

Composé d'appartements et de chambres individuelles, il accueillera des familles et des personnes isolées venant d'Irak, de Syrie, d'Afrique subsaharienne ou encore du Caucase... Pour plusieurs mois, le temps d'obtenir, ou non, leur titre de séjour. La Croix Rouge  les accompagnera dans ces démarches. Tout un travail d'aide sociale et scolaire leur sera également proposé avec le recrutement de cinq travailleurs sociaux.

Pour ce projet, l'Etat promet de verser une subvention de 650.000 euros à la Croix Rouge et se chargera des dépenses de fonctionnement du centre. La Croix Rouge, elle, investira 120.000 euros. 

Un projet accueilli favorablement par les élus amboisiens

" C'est la responsabilité d'une ville comme Amboise de porter les politiques nationales pour assumer l'accueil de demandeurs d'asile", réagit Thierry Boutard, le maire d'Amboise qui exige des porteurs de ce projet, l'Etat et la Croix Rouge, qu'il y ait "une concertation et une information très claire et transparente donnée aux habitants"

Pour commencer, les élus du conseil municipal ont été réunis spécialement en commission générale ce mercredi et ont accueilli favorablement ce projet. Soutien aussi des élus de la communauté de communes. 

Ne faisons pas peur, ce ne sont pas les bandits des grands chemins qui arrivent à Amboise, ne nous trompons pas", Thierry Boutard

Le maire d'Amboise promet par ailleurs d'être très vigilant sur l'évolution de ce centre d'accueil. 

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess