Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chauffeur routier vosgien victime d'une erreur administrative : il perd des points à la place d'un autre !

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Jose Ferreira, un routier de St Etienne-lès-Remiremont s'est vu retirer 6 points sur son permis de conduire pour des infractions qu'il assure ne pas avoir commises. Il va plaider sa cause ce lundi à la préfecture des Vosges.

Les infractions sont commises en région parisienne alors que José Ferreira roule uniquement dans le grand Est
Les infractions sont commises en région parisienne alors que José Ferreira roule uniquement dans le grand Est © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE

Il parcourt chaque année 100.000 kilomètres dans le Grand Est, au Luxembourg et en Belgique au volant de son semi-remorque. Pour José Ferreira, le permis de conduire est indispensable. Sans le précieux papier rose, ce chauffeur routier de St Etienne-lès-Remiremont risque de perdre son travail. D'où une certaine inquiétude en constatant la perte de 6 points sur son permis en moins de 4 mois.

Obligé de prendre des jours sans solde pour faire ses démarches

Les infractions ont eu lieu en région parisienne. Impossible estime le chauffeur : "Je n'y vais jamais et je n'ai jamais reçu d'amende". Il a donc rassemblé des preuves :  "En tant que chauffeurs, nous avons une carte à puce qui indique à quel endroit nous sommes et à quelle heure". Des document envoyés à la préfecture des Vosges ainsi qu'au centre de traitement des infractions, à Rennes. Sans succès. En attendant les démarches se multiplient. Le Vosgien se voit contraint de prendre des jours sans soldes pour s'occuper de cette affaire.

José Luis Ferreira a perdu 6 points sur son permis de conduire

José Ferreira est donc entré en contact avec la Fédération nationale d'entraide aux conducteurs (la Fnec). Et pour Daniel Merlet, son président, aucun doute : "on est face à une homonymie ou à une erreur de l'administration".

Daniel Merlet de la FNEC a pris le dossier en main

Les deux hommes ont rendez-vous ce lundi 11 juillet en préfecture des Vosges. Une situation assez courante finalement : La Fnec traite de cas d'homonymies tel que celui de José Ferreira environ tous les 6 mois.

Le reportage d'Isabelle Baudriller

Choix de la station

À venir dansDanssecondess