Société

Un chef étoilé à la tête du restaurant du musée de la Romanité de Nîmes

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère lundi 17 juillet 2017 à 16:22

La ville de Nîmes a choisi le chef du restaurant Le Parc à Carcassonne, Franck Putelat pour le restaurant du musée de la Romanité
La ville de Nîmes a choisi le chef du restaurant Le Parc à Carcassonne, Franck Putelat pour le restaurant du musée de la Romanité © Maxppp -

La ville de Nîmes a choisi Franck Putelat, chef étoilé du Parc à Carcassonne, pour tenir les rênes de la cuisine du musée de la Romanité qui ouvrira au mois de juin 2018. Au total, trois chefs se sont portés candidats.

Ça y est, on connaît le nom du chef du restaurant du musée de la Romanité. Il s'agit de Franck Putelat, le chef du restaurant "Le Parc" à Carcassonne, deux étoiles au Guide Michelin. Âgé de 47 ans, Franck Putelat est aux manettes de son restaurant depuis plus de dix ans.

Cela fait dix ans qu'il fait partie de l'excellence culinaire de sa ville. Avant ça, il était le chef de l'hôtel de la Cité, toujours à Carcassonne. C'est donc un grand nom de la gastronomie que la ville de Nîmes a choisi. Un chef connu au delà de nos frontières.

"C'est un gros challenge, ce n'est pas une rigolade mais c'est dans un endroit idyllique." - Franck Putelat

Le nom de Michel Kayser, chef du restaurant étoilé Alexandre à Garons, circulait depuis plusieurs semaines. Fnalement il n'a donc pas été retenu pour porter le projet. Un projet ambitieux qui va devoir séduire dans un lieu entièrement neuf. Pour ce challenge, Franck Putelat sera secondé en gestion par Frédéric Sanchez, fils de Serge Sanchez, propriétaire de l'hôtel Impérator à Nîmes.

Le concept des "Quatre Temps"

Le projet du nouveau chef a séduit la ville de Nîmes. Un projet basé sur un concept qui a déjà fait ses preuves à Carcassonne. L'an dernier Franck Putelat a ouvert une brasserie "À Quatre Temps". Les menus évoluent en fonction des saisons de l'année, ce qui permet d'avoir des plats variés selon les périodes. C'est cet esprit qui sera développé au musée de la Romanité.

"Il y a des produits de saison et ils ne doivent pas se retrouver toute l'année. En fonction des saisons on change tout, les produits et les couleurs." - Franck Putelat

Un chef international invité par le chef étoilé

Pour donner une saveur internationale aux menus, les nouveaux locataires ont décidé d'inviter un grand chef international pour signer un plat. Il y a aura donc pour chaque saison un plat qui aura une connotation lointaine : Chine, Japon, Espagne; Suède...Le but est de pouvoir faire découvrir la cuisine internationale aux clients.

Encore un peu de patience avant de pouvoir déguster les plats de Franck Putelat : le restaurant du musée de la Romanité ouvrira le 2 juin 2018, date de l'ouverture des portes du musée.

Le restaurant sera dans un premier temps ouvert 7 jours sur 7 midi et soir. Le prix des menus variera entre 20 et 32 euros. Le nom du futur restaurant en revanche n'est pas en connu. "Nous avons des pistes", a confié Franck Putelat.

Pour les plus pressés il y a aura aussi un café à l'intérieur du musée. Les clients pourront déguster des recettes et petits plats "rapides", ainsi que des desserts gourmands. Au total, le restaurants pourra accueillir jusqu'à 60 personnes à l'intérieur et 50 en terrasse.