Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chèque énergie pour 4 millions de français à partir du 1er janvier 2018

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu
Lille, France

Voilà qui va soulager le portefeuille de centaines de milliers de familles modestes. Le chèque énergie va remplacer les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz à partir du 1er janvier 2018. Montant moyen de ce chèque : 150 euros.

4 millions de ménages vont bénéficier de ce chèque énergie en 2018
4 millions de ménages vont bénéficier de ce chèque énergie en 2018 © Maxppp - Philippe Riedinger

Ce sera l'une des nouveautés du 1er janvier. Et au cœur de l'hiver, elle tombe à pic pour beaucoup de français modestes. Le chèque énergie, qui était testé dans quatre départements (Pas-de-Calais, Ardèche, Aveyron, et Côtes d'Armor ) va être généralisé à tout le pays. Il vient remplacer les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité et devrait profiter à 4 millions de ménages en France. 

Son principe est ultra simple : pour en bénéficier, il suffit de remplir sa déclaration de revenus, même si on n'est pas imposable. Et en fonction des revenus et de la composition du foyer, vous recevez ou pas un chèque énergie.  Par exemple, un couple avec deux  enfants et 16 170 euros de revenus annuel est éligible.  

150 euros, c'est un "plein de courses"

Sophie, une habitante de Lens, bénéficie du chèque énergie depuis le début de l'expérimentation dans le Pas-de-Calais.  « J'ai déjà touché 150 euros. C'est un plein de courses. On ne va pas se mentir. La vie est chère actuellement, alors ça fait du bien », reconnait cette maman de quatre enfants.   

En moyenne, le chèque énergie est de 150 euros. Les bénéficiaires le reçoivent une fois par an par la Poste. Et ensuite, il suffit juste de l'envoyer à son fournisseur de gaz ou d'électricité qui déduira le montant de votre facture et ce sans aucun frais.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie, rendez vous sur le simulateur en ligne

Reportage avec des bénéficiaires lensois

Plus de ménages bénéficiaires

Ce chèque énergie remplace les tarifs sociaux et il a un double intérêt par rapport à cette ancienne formule : d'abord il bénéficie à ceux qui se chauffent au fioul ou au bois ce qui n'était pas le cas avec ces tarifs sociaux.  

« Ça représente beaucoup de monde puisque en France, on évolue à 14% de foyers qui se chauffent au fioul », explique Robert Bréhon, président de l'UFC Que choisir des Hauts-de-France. 

Et puis le chèque peut aussi servir à financer des travaux d'isolation ou de rénovation énergétique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess