Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un collectif contre les grandes surfaces crée à Lucciana

mercredi 16 mai 2018 à 16:05 Par Alexandre Sanguinetti et Didier Arnoux, France Bleu RCFM

Une réunion s’est déroulée, dans un hôtel de Lucciana, pour dire non à un projet de création d'une vaste surface commerciale à la sortie Sud de la commune. 30.000 m² surface de vente. 40.000 m² au total, face à la Centrale EDF. Plus de 200 personnes étaient réunies, mardi soir.

200 personnes étaient réunies à Lucciana contre les grandes surfaces
200 personnes étaient réunies à Lucciana contre les grandes surfaces © Radio France - Didier Arnoux

Lucciana, Corse, France

A la tribune, notamment des élus territoriaux nationalistes ; certains sont aux affaires et disent comme Hyacinthe Vanni (Femu a Corsica) qu'ils s'opposeront à la création de cette galerie commerciale à Casamozza. D'autres comme Paul Felix Benedetti, plaident pour un autre modèle de développement et appellent les promoteurs du projet à la raison. « La présence de personnes de tous horizons politiques et sociaux montre qu’il y a une volonté de refus de cette logique économique de concentration », dit le leader de Core In Fronte.

Paul Félix Benedetti - Core In Fronte

A la tribune, notamment Paul Félix Benedetti (Core in Fronte) - Radio France
A la tribune, notamment Paul Félix Benedetti (Core in Fronte) © Radio France - Didier Arnoux

Appel soutenu par la chambre des métiers et par l'union professionnelle artisanale qui se dit inquiète : "nous, artisans, nous subissons de plein fouet cette pression commerciale », explique Louise Nicolaï, la présidente de l’UPA.

Une forme de régulation

Avec l'Atrium et le prochain centre Grand Ajaccio Baleone, les surfaces de vente ont explosé. C'est trop dit Gilles Vaugelade, le patron des Géants Casino de Corse : « il faut qu’il y ait une forme de régulation et c’est la mission des politiques », affirme-t-il. 

Gilles Vaugelade - Géant Casino de Corse

A la tribune, Jean Biancucci, président de l'agence de l'urbanisme, a promis que la Collectivité de Corse se penchera sur le sujet. En attendant, d’autres dossiers seraient dans les cartons du collectif, dont un projet immobilier tout aussi important, entre Vescovato et la plaine de Venzolasca,