Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un collectif demande au maire de Montpellier de renoncer à la charte de la laïcité

-
Par , France Bleu Hérault

Michael Delafosse veut priver de subventions les associations qui ne la respecteront pas. Le maire de Montpellier explique vouloir ainsi "éviter les phénomènes de type communautaristes autour de faits religieux". Un collectif signe un appel lui demandant de renoncer à ce projet qu'il juge "inutile".

4 des signataires de l'appel lancé au maire de Montpellier pour qu'il retire la charte de la laïcité. Lors de la conférence de presse à la brasserie Le Dôme à Montpellier.
4 des signataires de l'appel lancé au maire de Montpellier pour qu'il retire la charte de la laïcité. Lors de la conférence de presse à la brasserie Le Dôme à Montpellier. © Radio France - Sébastien Garnier

La charte de la laïcité, imaginée par le gouvernement mais que le nouveau maire de Montpellier veut imposer aux associations, ne plaît pas à tout le monde. Un collectif de près d'une centaine de militants associatifs, syndicalistes, politiques de gauche ( PCF, LDH, ATTAC, MRAP, CGT, Gilets jaunes...) signe un appel demandant à Michael Delafosse de renoncer à ce projet.

Il prévoit que les associations qui ne  respecteront pas cette charte, ne recevront plus de subventions de la commune ou de la Métropole. Michaël Delafosse explique vouloir ainsi "éviter les phénomènes de type communautaristes autour de faits religieux". 

Une charte inutile 

"On parle d'associations qui pourraient percevoir des fonds et les détourner pour autre chose. Mais la loi a déjà prévu ce cas et il suffit alors de couper les vivres à l'association qui fait cela, c'est bête comme chou" explique Alban Desoutter de l'association La libre pensée, un des signataires de cet appel. "On a le sentiment  qu'on cherche à pointer une catégorie de la population : les musulmans. Cette charte va au contraire accentuer le communautarisme" ajoute Robert Kissous de l'association Rencontres Marx. 

Le collectif  rappelle qu'il a dénoncé pendant tout le mandat de Philippe Saurel ( ex maire de Montpellier) les subventions accordées à l'association qui organise la fête cultuelle de la Saint Roch (jusqu'à 20.000 euros) et que Michael Delafosse qui était dans le conseil municipal n'a jamais rien eu à redire. 

Alban Desoutter de l'association La Libre Pensée juge cette charte inutile

"La laïcité impose la neutralité à l'Etat et aux institutions de la République vis à vis des religions, dont elle n'assure ni le financement ni la promotion [...] En revanche , les citoyens  ont la liberté de conscience [...]Exiger des associations de signer cette charte de la laïcité , d'aller regarder ce qu'elles disent et ce qu'elles font, tout cela n'a rien à voir avec la laïcité écrit le collectif."

Robert Kissous de l'association Rencontres Marx estime que cette charte i va au contraire créer plus de communautarisme

Le collectif  annonce que lorsque la charte de la laïcité sera mise en place, un recours sera aussitôt déposé devant le tribunal administratif et il est fort probable qu'elle sera retoquée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess