Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un collectif des Pyrénées-Orientales appelle au boycott de la consultation sur le nom de la Région

-
Par , France Bleu Roussillon

Furieux que toute référence à la Catalogne ait été écartée d’emblée, le collectif Agissons ! appelle les habitants des Pyrénées-Orientales à ne pas participer à la consultation sur le nom de la nouvelle grande région.

- Collectif Agissons!

Perpignan, France

France Bleu Roussillon vous le révélait dés lundi : Le « Comité du Nom » a décidé d’écarter toute référence à la Catalogne dans le nom de la nouvelle grande région née de la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. 

Parmi les huit noms  retenus pour être soumis au vote des élus, puis des habitants, aucun ne mentionne la Catalogne ou le pays catalan. Cette référence historique et culturelle avait pourtant été plébiscitée par les habitants des Pyrénées-Orientales lors de plusieurs sondages organisés par des médias locaux.

« C’est un déni de démocratie », s’étrangle Joan Nou, président du collectif Agissons! qui lance un appel au boycott de la consultation sur les réseaux sociaux« Le pays catalan était déjà l’éternel oublié en Languedoc-Roussillon. Aujourd’hui, la nouvelle capitale Toulouse se comporte comme le faisait Montpellier. Stop ! »

Joan Nou

L’appel au boycott lancé par le Collectif a déjà été partagé plusieurs milliers de fois sur le réseau facebook. La consultation est censée démarrer le 15 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu