Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un comité d'accueil pour Emmanuel Macron à Montpellier

mercredi 13 juin 2018 à 11:29 Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault

Les anti-Macron se sont donné rendez-vous ce mercredi midi près de la Comédie à Montpellier. Le président doit prononcer un discours sur sa politique sociale devant le congrès de la Mutualité française. Il doit faire des annonces sur le "reste à charge zéro", l'une de ses promesses de campagne

Une petite centaine de cheminots est déjà rassemblée aux abords du Corum à Montpellier avant l'arrivée du Président
Une petite centaine de cheminots est déjà rassemblée aux abords du Corum à Montpellier avant l'arrivée du Président © Radio France - Héléna Louazon

Montpellier, France

Emmanuel Macron a promis des annonces concrètes ce mercredi midi à Montpellier, devant le congrès de la Mutualité française au Corum. Et il a un comité d'accueil. Ses opposants manifestent depuis 8h ce mercredi matin. Plusieurs dizaines de cheminots sont regroupés à quelques centaines de mètres de la salle, tenus à distance par un imposant cordon de sécurité. Ils étaient plus d'une centaine à 11h30 à manifester bruyamment.

Les mesures pour le "reste à charge zéro"

Il doit tracer le cadre de sa politique sociale. Son entourage parle de "discours stratégique", après le début de cacophonie au gouvernement sur une réforme des aides sociales. Il va aussi préciser les mesures pour le "reste à charge zéro", c'est à dire le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses. Il donne pour objectif le remboursement total des lunettes tous les deux ans pour chaque Français à partir de 2020.

L'intervention d'Emmanuel Macron à la tribune du Corum, devant le congrès de la Mutualité française - Radio France
L'intervention d'Emmanuel Macron à la tribune du Corum, devant le congrès de la Mutualité française © Radio France - G. Roulland

L'explosion des cotisations des complémentaires santé, selon l'UFC

L'UFC Que Choisir a rendu publique mardi une de ses enquêtes sur les cotisations des complémentaires santé qui ont explosé ces 10 dernières années (+47%). Et elle vont encore augmenter prévient l'association avec la mise en place du "reste à charge zéro".

Emmanuel Macron a par ailleurs laissé filtrer une vidéo de lui sur twitter lors d'une réunion de travail sur son discours de la Mutualité. Sa conseillère en communication Sibeth Ndiaye a posté l'enregistrement où le Président expose sa vision du système social français dans un langage familier. 

"On met trop de pognon, on déresponsabilise"

Il fustige "le pognon de dingue" que coûtent les aides sociales sans pour autant endiguer la pauvreté. "On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s'en sortent pas." Ou encore: "Je vais faire un constat qui est de dire : on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif" (...). "Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté. Et sur la santé c'est pareil".

Les maîtres-mots du jour devraient être "l'efficacité" des aides et la "responsabilité" des aidés.