Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un couscous de la fraternité à Reims pour rendre hommage aux victimes des attentats

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne
Reims, France Brest Belfort

Ce vendredi est une journée d’hommage national aux victimes du 13 Novembre avec des manifestations officielles ou pas. C'est ainsi que les associations de quartiers de Reims ont choisi d'inviter ceux qui le souhaitent à un couscous de la fraternité.

Pour les Musulmans, le vendredi est un jour de prière, de recueillement, de partage. Voila pourquoi un collectif de Marocains de France appelle à offrir un couscous de la fraternité à des convives de toutes confessions.

Lancée sur les réseaux sociaux, cette proposition est relayée dans le monde entier. De la France jusqu’au Canada en passant par Brest Belfort et Reims.

Promouvoir le vivre-ensemble pour faire face à la barbarie

A Reims, l'association des Racines et des Êtres s'est donnée pour mission de créer des liens entre toutes les cultures. Nadia Tara en est la présidente. Elle relaye donc l'opération avec beaucoup de conviction. « Le couscous est le plat préféré des français. Il est aussi le symbole par excellence de la convivialité et du partage ».

Hafid El Haoussine est cofondateur du Collectif  de Citoyens  et d'Associations  de Reims, le CCAR. « Chacun  participera à la démarche avec ses moyens. pour cuisiner ou pour animer cet instant », dit-il.

Le métier de Nora Harir, c’est d'enseigner la Zumba. Mais elle est prête à se mettre aux casseroles s’il le faut pour que l'opération soit un succès. « Parce qu'il est important de se rassembler pour parler des attentats, mieux se connaitre pour mieux vivre ensemble ».   

Les lieux et places disponibles pour partager le couscous de la fraternité sont indiqués dés à présent sur la page Facebook du CCAR de Reims.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess