Société

Un député recense les zones où le portable passe mal en Indre-et-Loire

Par Boris Compain et Géraldine Marcon, France Bleu Touraine vendredi 25 avril 2014 à 15:16

Téléphone portable - téléphonie - mobile
Téléphone portable - téléphonie - mobile © @Maxppp

Laurent Baumel, député socialiste d’Indre-et-Loire va arpenter les communes de sa circonscription pour faire le point sur les zones où le portable ne passe pas. Il espère que cette cartographie poussera les pouvoirs publics à se saisir de ce dossier.

Le député de la 4è circonscription d’Indre-et-Loire part en campagne contre les fameuses "zones blanches" . Ce sont ces endroits en milieu rural dans lesquels les téléphones portables fonctionnent mal voir pas du tout . Laurent Baumel a décidé d’en avoir une cartographie précise et pour cela il arpente les 78 communes de sa circonscription pour recenser tous les endroits qui posent problème.

Pour commencer, il s’est rendu ce jeudi 24 avril dans la commune de Chézelles , 135 habitants, à quelques kilomètres de l’Ile Bouchard. Ici il n’y a de signal que chez un seul opérateur et comme ce signal est très faible , il ne permet pas de mener une conversation avec un téléphone portable. Et pourtant, le village est fréquenté puisque 5 à 6.000 pèlerins chaque année sur le chemin de l’Ile Bouchard.

Téléphone 1

Pour Christian Pimbert , le maire de Chezelles, également président de la communauté de communes du Bouchardais, les "zones blanches" sont nombreuses sur le territoire et elles accélèrent la désertification des campagnes . Laurent Baumel devrait avoir terminé son recensement d'ici quatre mois. Il espère que cette action obligera les pouvoirs publics à se saisir du dossier .

 

Partager sur :