Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un député vosgien propose le 112 comme seul numéro d'appel d'urgence en France

mercredi 1 août 2018 à 17:04 Par Nathalie Broutin et Laurent Watrin, France Bleu Sud Lorraine

Le député (LR) vosgien Stéphane Viry va présenter un texte de loi pour clarifier le service téléphonique des urgences. Douze numéros gratuits d'urgence différents existent aujourd'hui. Le parlementaire propose que tous les services d'urgence soient accessibles à partir d'un numéro unique.

Il existe officiellement 12 numéros gratuits d'urgence différents en France
Il existe officiellement 12 numéros gratuits d'urgence différents en France © Maxppp - Maxppp

Lorraine, France

"L'Agence de régulation des communications électroniques et des postes a recensé, 12 numéros d'appels urgents pour lesquels les opérateurs de communications électroniques doivent assurer l'acheminement gratuit" peut-on lire dans la proposition de loi du député des Vosges (LR) Stéphane Viry. La France serait le pays où le plus grand nombre de numéros coexisteraient. 

Douze numéros  d'appels urgents ont été recensés en France 

Selon l'élu il faut "faciliter l'organisation des services d'urgence en évitant leur encombrement par des appels inadaptés voire malveillants ou fantaisistes". La proposition : que tous les services d'urgence soient accessibles à partir d'un numéro unique, le 112. Un numéro qu'un certain nombre de pays européens utilisent déjà comme numéro unique d'appel d'urgence. 

Parmi les signataires de ce texte trois autres parlementaires lorrains (LR) Thibault Bazin, Gérard Cherpion et Jean-Jacques Gaultier.