Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE - Un des loups échappés dans les Deux-Sèvres vu à plusieurs reprises en Charente-Maritime

La préfecture de Charente-Maritime donne des nouvelles ce lundi des deux loups encore recherchés après s'être échappés de leur refuge des Deux-Sèvres. L'un d'eux "navigue" toujours dans le secteur de Surgères.

Un loup accueilli au Sanctuaire des Loups, refuge des Deux-Sèvres, dont trois loups se sont échappés
Un loup accueilli au Sanctuaire des Loups, refuge des Deux-Sèvres, dont trois loups se sont échappés © Maxppp - BOUTIER JEAN ANDRE

Les deux loups échappés d'un refuge des Deux-Sèvres ont été localisés. L'un d'eux continue de naviguer en Charente-Maritime, selon la préfecture ce lundi. L'autre est resté à proximité du refuge des Deux-Sèvres, Le Sanctuaire des Loups, dont ils se sont échappés il y a plus d'une semaine. Des cages ont été installées à proximité pour tenter de les capturer.

Côté Charente-Maritime, le loup a été vu à plusieurs reprises sur les communes de Breuil-la-Réorte, Saint-Mard, Chervette et Genouillé essentiellement, au sud de Surgères (voir la carte ci-dessous). La préfecture appelle tout témoin à contacter l'Office français de la biodiversité pour signaler la présence de l'animal, au 05.46.74.95.20.

Ne pas suivre ni déranger l'animal

Elle appelle aussi à ne pas suivre ni déranger l'animal, afin de laisser un maximum de chance à l'équipe capture. Les maires du secteur sont chargés de sensibiliser les éleveurs. Un troupeau de 200 brebis avait été attaqué à Saint-Saturnin du Bois. Dix brebis sont mortes, plusieurs autres se sont échappées, dont trois étaient encore recherchées ce week-end par l'éleveur, qui a organisé une battue, en vain.

Le troisième loup qui s'était échappé du refuge a été tué par une voiture en début de semaine dernière sur une route de Charente-Maritime, à Saint-Georges du Bois, toujours dans le secteur de Surgères.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess