Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un documentaire sur l'antisémitisme à Toulouse diffusé à la télévision

-
Par , France Bleu Occitanie

Ce documentaire, de Georges Benayoun, retrace l'histoire de l'antisémitisme depuis l'attentat de l'école Ozar Hatorah à Toulouse qui a coûté la vie à trois enfants et à un professeur le 19 mars 2012. Il est diffusé ce mardi soir sur France 2.

Chronique d'un antisémitisme d'aujourd’hui, Georges Benayoun
Chronique d'un antisémitisme d'aujourd’hui, Georges Benayoun - Mayane - Quark

À l'occasion du 75e anniversaire de la libération des camps d'Auschwitz, France 2 propose ce mardi 28 janvier, à 21 heures, une soirée spéciale sur l'antisémitisme en France.

Le documentaire de Georges Benayoun sera diffusé dans le cadre de cette soirée. Dans Chronique d'un antisémitisme d’aujourd’hui, des témoins racontent Toulouse et son quotidien, depuis l'attentat de l’école Ozar Hatorah qui a coûté la vie à trois enfants et un professeur en 2012. Son réalisateur Georges Benayoun était l'invité de France Bleu Occitanie ce mardi matin.

"J'ai reçu des insultes, des menaces" — Georges Benayoun

Les faits antisémites ont augmenté de 27% l'an dernier en France. Dramatique constat qui n'étonne pas ce réalisateur engagé, régulièrement attaqué : " J'ai reçu des insultes, des menaces donc on vit avec, on vit mal avec mais nous ne sommes pas étonnés". 

EXPLICATIONS I Le réalisateur Georges Benayoun

Georges Benayoun regrette que cette montée des faits antisémites n'entraîne pas de prise de conscience nationale : " S'il y avait une volonté politique il n'y aurait pas ce sentiment d'angoisse, d'abandon qu'on retrouve dans les communautés juives". Son documentaire est diffusé à 23h50 sur France 2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu