Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un entrepôt d'endives dans la Marne reconverti en circuit de moto-cross

dimanche 7 janvier 2018 à 10:01 Par Raphaël Cann, France Bleu Champagne-Ardenne

A Saint-Ouen-Domprot dans la Marne, un entrepreneur sparnacien Didier Thirion a décidé de transformer un ancien entrepôt d'endives en un circuit de moto-cross couvert. Un projet qui séduit les amateurs de moto-cross champardennais privés de terrains en hiver à cause du mauvais temps.

L'ancien entrepôt d'endives à Saint-Ouen-Domprot est reconverti en circuit de moto-cross
L'ancien entrepôt d'endives à Saint-Ouen-Domprot est reconverti en circuit de moto-cross - Didier Thirion

Saint-Ouen-Domprot, France

En hiver, les amateurs de moto-cross rangent leurs motos au garage et les professionnels partent s'entraîner ailleurs, la faute aux intempéries qui transforment les circuits de moto-cross en champs de boue. Un entrepreneur marnais veut remédier à ce manque avec son projet de terrain de moto-cross couvert. Ce qui serait une première dans la Marne, et le sparnacien Didier Thirion voit les choses en grand!

Il veut transformer un entrepôt de 13 000 m² situé à Saint-Ouen-Domprot dans la Marne en un circuit d'un kilomètre et demi. "Là on peut dire que c'est vraiment exceptionnel" commente Gilbert Brugnon, président du comité départemental des moto-cyclistes de la Marne (600 adhérents dans la Marne au total). "En règle général, ils font 700 mètres. Sa taille serait un atout pour ce circuit." Les travaux ont commencé l'an dernier. 

L'objectif: accueillir des championnats

Un circuit de cette taille permettrait d'accueillir des championnats de moto-cross. Le porteur du projet Didier Thirion compte y aller progressivement: "le but est de commencer par des championnats régionaux puis de monter en puissance sur du national et de l'international si l'accessibilité au public le permet."

Pour accueillir le public, Didier Thieron veut installer des tribunes sur des passerelles au dessus du circuit. Une vue agréable, mais difficile à concilier avec les normes de sécurité et notamment un accès rapide aux issues de secours. En tout cas, l'ouverture du circuit est prévue pour la fin de l'été 2018.