Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une épicerie sociale itinérante en Meurthe-et-Moselle

mardi 10 avril 2018 à 11:14 Par Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine

Apporter une aide alimentaire en milieu rural, là où les associations caritatives ne sont pas présentes : telle est la vocation de l'épicerie sociale itinérante de la Banque alimentaire de Meurthe-et-Moselle. En trois mois d'activité, elle a déjà prouvé toute son utilité.

La camionnette épicerie de la Banque alimentaire est gérée par Marie-Ange et Gérard Clémens (juste devant le véhicule)
La camionnette épicerie de la Banque alimentaire est gérée par Marie-Ange et Gérard Clémens (juste devant le véhicule) © Radio France - Isabelle Baudriller

Tous les lundis et mardis mais aussi un mercredi par mois, Marie-Ange et Gérard Clémens sillonnent avec leur camionnette blanche les routes du Toulois, du Saintois et du Lunévillois. Les deux retraités ont fondé en fin d'année dernière l'association Relais Villes et Villages spécialement pour distribuer les colis de la Banque alimentaire en milieu rural, là où le tissu associatif est moins présent, voire inexistant. 

"Ça fait vraiment du bien à tous ces gens-là, ils sont heureux de nous voir arriver", confie Marie-Ange Clémens. "Il faut que le camion reste blanc, sans logo comme si c'était une livraison de marchandises. Il y a une gêne au début puis après ils viennent avec le sourire et ça fait plaisir de voir leur sourire !" ajoute l'ancienne infirmière. Pour Geneviève Pupil, présidente de la Banque alimentaire de Meurthe-et-Moselle, "les maires des communes concernées ont vraiment joué le jeu. La plupart du temps, un local est mis à disposition pour la distribution. Quelquefois, c'est la salle du conseil ! Les gens viennent, ça discute !" 

Ça fait plaisir de voir leur sourire ! - Marie-Ange Clémens

Car au-delà de l'aide alimentaire, les liens et la convivialité comptent énormément pour Gérard Clémens. En trois mois de distribution, il a déjà de jolies histoires en tête. "On est arrivé dans un village avec un cuisseau de chevreuil. Il y avait une personne seule qui adorait le gibier mais qui hésitait. C'était gros, ça faisait bien 2,5 kg ! Il a pris le cuisseau et quinze jours après, ce monsieur m'a dit : "oh c'était incroyable, j'ai cuisiné ce gigot avec des amis, il était délicieux. Et si vous saviez depuis combien de temps, il n'y avait plus personne chez moi !" Donc voilà, on redonne un peu de lien social." 

L'épicerie sociale itinérante passe dans 27 communes du département. En trois mois, elle a distribué 7 tonnes de nourritures à 240 adultes et enfants.

  • La camionnette a été financée à hauteur de 30 000€ par l'Etat et 10 000€ par le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.