Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

SNCF : un étudiant nancéien lance "RailZ", une application pour connaitre l'état du trafic

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine

Un étudiant à Nancy a lancé une application pour informer en temps réel les usagers de la SNCF. Les voyageurs peuvent renseigner les retards de trains ou les accidents ferroviaires par exemple. Et ça marche ! Déjà plus de 20 mille personnes l'utilisent en France.

L'application née en Lorraine est désormais disponible dans toute la France.
L'application née en Lorraine est désormais disponible dans toute la France. © Maxppp - Alexandre Marchi

Nancy, France

Jonathan Jean, 20 ans, est étudiant en troisième année dans une école d'informatique à Nancy. Depuis le 1er mars, son application née en Lorraine "RailZ" est disponible dans toute la France et déjà plus de 20 000 personnes l'utilisent. Basée sur un modèle collaboratif, elle permet aux voyageurs de renseigner en temps réel les retards de trains, les accidents ferroviaires ou le confort à bord d'un train par exemple.

"Les données fournies par la SNCF sont enrichies des données des usagers sur le terrain"

Testé sur la ligne TER Nancy-Metz-Luxembourg

En juillet dernier, Jonathan Jean a testé son application sur la ligne TER Nancy-Metz-Luxembourg, qu'il empruntait tous les jours pour aller en stage._"J'avais 1h33 de trajet théorique, et je me suis rendu compte qu'il y avait un manque d'infirmation,explique cet étudiant. On arrivait souvent à Luxembourg avec 5 ou 10 minutes de retard sans savoir toujours pourquoi."._

Dès le départ, RailZ a connu un petit succès puisque 4 000 utilisateurs l'ont utilisé sur cette ligne du Grand-Est. Depuis, deux autres étudiants de l'école d'informatique du créateur ont rejoint l'aventure "RailZ". Ils ont pour projet de se rapprocher de structures comme la métropole du Grand Nancy ou la région pour revendre des statistiques sur la SNCF.