Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un exercice nucléaire de grande ampleur à l'Ile Longue

samedi 25 novembre 2017 à 8:11 - Mis à jour le samedi 25 novembre 2017 à 10:34 Par Annaïg Haute et Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Les militaires se préparent à une alerte nucléaire avec propagation de radio-activité dans les airs, à l'Ile Longue. La base sous-marine va être mobilisée pour deux jours d'exercice, mais la population est elle aussi invitée à jouer le jeu.

L'un des sous-marins nucléaires de la base de l'île Longue
L'un des sous-marins nucléaires de la base de l'île Longue © Maxppp - Stéphane Jézéquel

Crozon, France

Les sirènes de l’Île Longue vont retentir, les 12 et 13 décembre. Les militaires s’entraînent une fois par mois à des scénarios de crise, mais cet exercice du mois de décembre est d'une ampleur impressionnante. Il s'agit d'un exercice de niveau 4, le plus élevé. Il s'étend au delà du périmètre militaire, sur la presqu’île de Crozon.

Un scénario tenu secret

Le scénario reste très mystérieux, même les plus haut gradés de la base ne sont pas au courant des détails. On sait déjà cependant qu'il s'agira d'un problème sur une arme nucléaire, qui provoque une dispersion de matière radio-active. Deux écoles et une mairie seront associées à l'exercice, toutes les personnes qui se trouveront à l'intérieur seront confinées.

Pour préparer les élèves, les militaires iront d'ailleurs dans les écoles, pour expliquer aux enfants que c'est un entraînement et leur dire qu'il faudra jouer avec eux. Pour les enfants, le confinement sera limité à 2h.

Plus de 300 militaires mobilisés

Au total, 300 militaires seront amenés à jouer leurs propres rôles, et au plus fort de l'accident fictif, 2000 salariés de l'île Longue pourraient être confinés dans les bâtiments. A cela s'ajoute la mobilisation de la Préfecture du Finistère, de la Préfecture Maritime de l'Atlantique et des services de secours du département.

Un test pour voir comment civils et militaires travaillent ensemble

Cet exercice doit permettre de voir comment les militaires et les civils se coordonnent dans un scénario qui va au-delà de l’Île Longue.

C'est tout l'enjeu en cas de fuite radio-active, il faut pouvoir prévenir la population tout en maîtrisant la fuite et en gérant la pression médiatique. Pour la première fois dans le Finistère, une entreprise est même mandatée pour tester la manière dont les rumeurs peuvent se répandre sur les réseaux sociaux, pour apprendre à réagir dans les conditions réelles.

France Bleu est la radio partenaire de la préfecture en cas de crise majeure. Si jamais un problème avait lieu sur l’Île Longue, il faudrait nous écouter pour connaitre les consignes de sécurité.