Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Un feu tricolore sur l'autoroute A22 pour éviter les bouchons

jeudi 6 décembre 2018 à 3:01 Par Willy Moreau, France Bleu Nord

Un feu tricolore est mis en service, ce jeudi 6 décembre 2018, sur l'autoroute A22 au niveau de l'échangeur de Tourcoing (Nord). Il doit limiter les bouchons quotidiens sur cette portion.

Les bouchons pourraient être bientôt moins importants que d'habitude sur l'A22 (image d'illustration).
Les bouchons pourraient être bientôt moins importants que d'habitude sur l'A22 (image d'illustration). © Maxppp - P.Pauchet

Tourcoing, France

Ralentir la circulation pour éviter d'être complètement à l'arrêt. C'est l'idée de la Direction interdépartementale des routes (DIR) du Nord qui a investi plus d'un million d'euros pour installer un feu tricolore au niveau de l'échangeur 15 (Tourcoing) sur l'autoroute A22. Il est mis en service ce 6 décembre. 

"L'idée est de retarder le plus possible l'apparition des bouchons en amont", explique Marie-Juliette Barthes, responsable de la cellule gestion trafic au sein de la DIR Nord.

Retarder l'apparition des bouchons

Cette portion accueille tous les jours 11.000 véhicules pour une capacité de 4.000 par heure. Or, le trafic se concentre principalement à la sortie du boulot et surtout le matin où les bouchons apparaissent vers 7h20. 

Afin de limiter la congestion, le feu passera au rouge toutes les 40 secondes pendant 5 à 20 secondes ; le temps que la circulation se fluidifie et que les voitures puissent s'insérer plus facilement. 

Un exemple déjà en place sur l'A25

Depuis un peu plus d'un an, un feu tricolore du même genre est installé au niveau de l'échangeur de la Chapelle-d'Armentières sur l'autoroute A25. "Combiné avec les mesures de régulation de la vitesse, nous estimons un gain de six minutes en moyenne par véhicule du trajet de Méteren jusqu'à CHR sur un trajet qui avoisine à peu près les 20 minutes en condition fluide", calcule Marie-Juliette Barthes.

Près de Nantes, un projet similaire avait été également installé :

D'autres feux tricolores seront également installés à l'horizon 2020 sur l'autoroute A1 cette fois aux échangeurs de Seclin, Lesquin et Carvin.