Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un premier frigo solidaire à Strasbourg

jeudi 10 mai 2018 à 17:54 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Un premier frigo solidaire sera installé ce vendredi soir devant l'hôtel le Graffalgar à Strasbourg. Les restaurateurs et les habitants du quartier de la gare sont invités à y déposer de la nourriture, qui sera en libre service pour les gens les plus démunis.

Le premier frigo solidaire de Strasbourg et son cadre en bois ont coûté 1 300 euros
Le premier frigo solidaire de Strasbourg et son cadre en bois ont coûté 1 300 euros © Radio France - Luc Dreosto

Strasbourg, France

L'initiative du frigo solidaire est née à Berlin et le concept a été reproduit dans plusieurs villes françaises (Paris, Marseille, Metz, Nancy). A Strasbourg, c'est un groupe d'amis qui a lancé l'idée, en association avec l'hôtel-restaurant le Graffalgar, situé près de la gare. En un mois grâce à une cagnotte en ligne, ils ont réuni les 1 300 euros nécessaires à l'achat du réfrigérateur. 

Pas de plats transformés

L'objectif c'est de réduire le gaspillage alimentaire. L'hôtel-restaurant déposera dans le frigo les denrées non consommées. Les habitants du quartier sont aussi invités à y déposer de la nourriture, notamment lorsqu'il partent en vacances. "On ne peut pas apporter de restes, de plats transformés car on ne peut pas maîtriser la date et ce que vous avez mis dedans, détaille Séverin Meuillet, l'un des initiateurs du projet. Donc idéalement ce sont des produits fermés, datés, pas d'alcool, il faut éviter la viande et le poisson".

Un deuxième frigo solidaire bientôt à l'Esplanade

Sans-abris, chômeurs, étudiants dans le besoin sont invités à se servir. A Paris, le premier frigo solidaire, installé il y a un an, voit 60 produits entrer chaque jour et 50 sortir. Chaque produit a une durée de vie d'une heure dans le réfrigérateur. Le personnel du Graffalgar va gérer le contenu du frigo au quotidien. Un caddie sera installé aussi pour qu'on y dépose les denrées sèches, boîtes de conserve, pâtes ou boissons. Le gérant du Graffalgar, Vincent Faller, espère que cette initiative fera des petits à Strasbourg. Un autre frigo solidaire devrait rapidement être installé dans le quartier de l'Esplanade. 

Le Graffalgar organise une soirée de lancement du premier frigo solidaire de Strasbourg ce vendredi soir à partir de 19 heures.