Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un gendarme breton, juge de ligne à Roland-Garros

Le gendarme breton Mickaël Regeard est juge de ligne au tournoi de Roland-Garros 2021. Il officiera sur les cours dès le 31 mai. A 28 ans, c'est la sixième fois que le gendarme de la brigade de Saint-Domineuc (Ille-et-Vilaine) est sélectionné.

Mickaël Regeard, gendarme à Saint-Domineuc (Ille-et-Vilaine), est sélectionné pour être juge de ligne pour le tournoi de Roland-Garros 2021
Mickaël Regeard, gendarme à Saint-Domineuc (Ille-et-Vilaine), est sélectionné pour être juge de ligne pour le tournoi de Roland-Garros 2021 © Radio France - Céline Guétaz

"C'est une expérience intense, dans une atmosphère incroyable" explique Mickaël Regeard. Gendarme à Saint-Domineuc, en Ille-et-Vilaine, et licencié au club de Bruz, Mickaël Regeard fait partie, des 300 juges de ligne qui officient à Roland-Garros tout au long du tournoi 2021. A 28 ans, c'est déjà la sixième fois qu'il est ainsi sélectionné. Le gendarme qui joue au tennis depuis son enfance, a obtenu tous les diplômes d'arbitrage nécessaires pour pouvoir participer au tournoi "l'un des plus prestigieux au monde".  

Quand on crie "faute", tout le monde doit nous entendre

Quelque soit la rencontre, et le nombre de spectateurs, le juge de ligne doit rester concentré "on n'est pas des machines, mais on doit faire notre travail comme des professionnels, même si on est bénévole".  Le juge de ligne, c'est celui dont on entend le cri "fautes" lors des rencontres "on essaye d'ajuster notre voix en fonction de la situation, de l'intensité du match, du nombre de spectateurs. Sur le cours Philippe Chatrier, tout le monde doit nous entendre, y compris ceux qui sont au dernier rang tout en haut" explique le gendarme.

Déjà trois finales de Roland Garros au compteur

Mickael Regeard ne connait pas encore son planning, ni sur quel cours il sera affecté "on nous envoie nos plannings le jour même ou la veille avec un rendez-vous sur un cours, cela permet de rester en éveil et de rester concentré tout au long du tournoi." Le gendarme déjà été juge de ligne, sur trois finales du simple messieurs et notamment celle de 2019 entre Dominic Thiem et Rafael Nadal "j'étais sur la ligne du côté de Nadal, où la balle faute a permis à l'espagnol de remporter le tournoi"

Le breton espère qu'il aura de nouveau la chance d'être sur le court Philippe Chatrier le 12 ou 13 juin prochain pour les finales dames ou messieurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess