Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement : un Gersois fait le buzz avec la "Symphonie confinée", une reprise de Bourvil

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

La vidéo compte ce lundi plus d'un million et demi de vues sur youtube.com. Un succès que n'avait pas imaginé le chanteur Valentin Vancler originaire du Gers. Avec cette "Symphonie confinée", il a proposé à 45 artistes de toute la France de reprendre "La Tendresse" de Bourvil.

45 artistes de toute la France reprennent "La Tendresse" de Bourvil dans leur "Symphonie Confinée"
45 artistes de toute la France reprennent "La Tendresse" de Bourvil dans leur "Symphonie Confinée" - Capture d'écran de youtube.com

Une nouvelle vidéo de chanteurs confinés fait le buzz, et c'est grâce à un artiste de la région ! Valentin Vander est originaire de Monclar, dans le Gers, et est installé à Paris. Sa vidéo enregistre ce lundi plus de 1,5 millions de vues. Il s'agit d'un clip dans lequel on voit 45 de ses amis, chanteurs et musiciens de toute la France - dont Gauvain Sers, reprendre "La Tendresse" de Bourvil. Cette "Symphonie confinée" est dédiée à toutes les personnes touchées de près ou de loin par le coronavirus.

Derrière le buzz, un message universel

Valentin Vander est guitariste et chanteur, originaire du Gers, fils de musicien. Il raconte qu'il a travaillé avec sa sœur pendant une bonne semaine sur ce projet de "Symphonie confinée". Il a fallu monter les vidéos de 45 artistes pour cette reprise de Bourvil. Ce sont des voix qui viennent de plusieurs régions de France, et notamment d'Occitanie. On reconnaît ainsi Mathieu Gabard de Montpellier, Chouf et Lise Martin, à Rabastens dans le Tarn. Dans la vidéo figurent aussi Julii Sharp, confinée dans l'Aude, à Labécède-Lauragais, et Nicolas Thévenin, à Auch du groupe Myosotis trio.

La vidéo a été massivement relayée ces derniers jours sur les réseaux sociaux, également dans des conversations WhatsApp. C'est comme cela qu'Hélène l'a découverte, via sa fille : "_Ça m'a rappelé quand j'étais petite, ma mère écoutait beaucoup Bourvil_. Cette vidéo est superbe." Une autre internaute a été émue, Valérie, enseignante à Toulouse : "Voir tous ces gens qui chantent ensemble alors qu'ils sont si éloignés et si isolés, c'est touchant, beau et rafraîchissant. D'autant plus touchant, avec le petit clin d’œil à la fin avec des chanteurs d'Italie, pays particulièrement touché par l'épidémie."

"J'avais la sensation que ça allait représenter quelque chose de touchant"

C'est donc grâce à ses amis et à sa famille que Valentin Vander a pu créer cette vidéo et envoyer beaucoup de tendresse à travers toutes ces interprétations. Il ne s'attendait évidemment pas à un tel succès mais savoure : "J'avais la sensation que ça allait représenter quelque chose de touchant. Voir que la vidéo a été autant partagée, ça veut dire qu'on ne s'est pas trompé et ça n'arrive pas si souvent dans une carrière d'artiste."

Le musicien gersois ajoute qu'il a toujours aimé cette chanson, qu'elle fait partie de son paysage depuis son enfance et qu'elle résonne spécifiquement aujourd'hui grâce à quelques vers : "_Le travail est nécessaire/ mais s'il faut rester/ des semaines sans rien faire/ eh bien on s'y fait._/ Mais vivre sans tendresse/, le temps nous paraît long [...]" Valentin Vander n'exclut pas de tenter une seconde vidéo de symphonie confinée, mais pas avant plusieurs semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu