Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un deuxième gréviste de la faim du centre hospitalier du Rouvray, près de Rouen, hospitalisé

lundi 4 juin 2018 à 13:07 - Mis à jour le lundi 4 juin 2018 à 15:36 Par Delphine Garnault, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Un gréviste de la faim a été hospitalisé ce lundi matin d'urgence. Un deuxième gréviste est parti en urgence quelques heures plus tard. Le mouvement a commencé il y a 14 jours au centre hospitalier du Rouvray de Sotteville près de Rouen.

La grève de la faim a commencé il y a 14 jours pour certains
La grève de la faim a commencé il y a 14 jours pour certains © Radio France - Christine Wurtz

Sotteville-lès-Rouen, France

Sept salariés du centre hospitalier du Rouvray de Sotteville près de Rouen ont cessé de s'alimenter depuis presque deux semaines pour certains, afin d'obtenir la création immédiate de 52 postes dans les unités de soins de l'établissement. Jean-Yves Herment, gréviste de la première heure, a du être hospitalisé en urgence ce lundi 4 juin 2018 dans la matinée. 

Il a dû perdre plus de 12 kilos

"Quand on s'est réveillé, notre collègue n'était pas bien du tout. Il était dans un état d'épuisement physique et moral tel qu'on était vraiment inquiet. On a dû appeler le Samu. Il a dû perdre plus de 12 kilos, cela devenait très difficile" raconte Thomas, gréviste depuis le début aussi qui déplore : "C'est incroyable le silence des autorités." En début d'après midi, on apprenait qu'un deuxième gréviste de la faim, Marc Aurélien,  avait été emmené par le Samu. 

Une marche solidaire est organisée ce lundi soir à 18 heures a Rouen, a partir de l'hôtel de ville en soutien aux grévistes.