Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hommage à Laura et Mauranne, un an après l'attentat de la gare Saint-Charles à Marseille

dimanche 30 septembre 2018 à 19:14 - Mis à jour le lundi 1 octobre 2018 à 12:20 Par Mathilde Vinceneux et Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Provence et France Bleu

Un an après l'attentat sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille, un hommage est rendu ce lundi aux deux victimes, Laura et Mauranne.

Une plaque commémorative sera inaugurée sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille
Une plaque commémorative sera inaugurée sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille © Radio France - Mathilde Vinceneux

Marseille, France

Il y a un an, un attentat à l'arme blanche faisait deux victimes sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille : Mauranne Harel et Laura Paumier, deux étudiantes de 20 et 21 ans. Ce lundi 1er octobre, un hommage est rendu aux deux jeunes filles, en présence du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin et du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. 

Une plaque commémorative sur le parvis de la gare

Un cortège est parti de la préfecture à 10h, en direction de la gare Saint-Charles où la cérémonie a commencé vers 10h30. Une plaque commémorative a été dévoilée sur les lieux du drame, avec l'inscription "Laura, Mauranne, 20 ans, victimes du terrorisme en ce lieu, 1er octobre 2017. Puissent vos cœurs et votre complicité être un message d'amour et d'unité". Les familles des jeunes femmes étaient présentes, aux côtés de Jean-Claude Gaudin et Gérard Collomb.

"Il y a plus d'un an que nous luttons contre notre colère (...) vous êtes désormais notre lumière", a déclaré Fabrice Paumier, le père de Laura, très ému. "La promesse que nous vous faisons, c'est ensemble de tout faire pour transformer le sang en lumière et votre absence en amour pour vous, pour tous", a ajouté Sylvie Harel, la mère de Mauranne. "Vous portiez le rêve immense d'une société réconciliée, d'une société sans qui notre République ne serait plus ce qu'elle est, sans qui la France perdrait son âme et ses valeurs", a conclu le ministre de l'Intérieur.

Un hommage à Éguilles, le village d'origine de Mauranne

À Éguilles, village d'origine de Mauranne, plusieurs cérémonies sont également prévues cette semaine. Une messe en petit comité pour la famille aura lieu ce lundi à 18h dans l'église du village. Et le vendredi 5 octobre, une stèle sera inaugurée dans un square d'Éguilles déjà baptisé "Mauranne".