Infos

Un hommage aux soldats fusillés pour l'exemple en Haute-Saône

Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon dimanche 20 avril 2014 à 9:35

authoison plaque
authoison plaque © Radio France - Simon Chrétien

Moment d'émotion samedi dans la commune d'Authoison en Haute-Saône, entre Besançon et Vesoul. Deux cents personnes environ se sont réunies au pied du monument aux morts du village, pour inaugurer une plaque commémorative en l'honneur de Lucien Bersot. Originaire de cette commune, le soldat a été fusillé pour l'exemple en 1915.

Une page d'histoire en Franche-Comté avec la commémoration samedi à Authoison, en Haute-Saône, de la mémoire de Lucien Bersot, fusillé pour l'exemple lors de la Première guerre mondiale.Natif de ce village, le soldat avait refusé de porter un pantalon souillé, ce qui avait été considéré comme de l'indiscipline. Il avait donc été, comme bien d'autres pendant la guerre, fusillé pour l'exemple. C'était en 1915.Samedi à 17H, environ deux cents personnes, et parmi elles, trente-sept de ses cinquante-deux descendants recensés aujourd'hui, se sont rassemblés à Authoison,une petite commune située entre Besançon et Vesoul, à l'occasion de l'installation d'une plaque commémorative au nom de Lucien Bersot, sur le monument aux morts du village.

Simon Chrétien a assisté à la cérémonie. Reportage :

authoison enfants - Radio France
authoison enfants © Radio France - Simon Chrétien

Bersot ENRO OK

Officiellement condamné pour "refus d'obéissance", Lucien Bersot a longtemps été considéré comme un lâche. En fait, il avait refusé de porter un pantalon souillé...

Le témoignage de Martine Hadjadj-Lesage, l'une de ses descendantes, à l'origine de la commémoration :

Bersot SON

authoison martine - Radio France
authoison martine © Radio France - Simon Chrétien
Une trentaine de ses cinquante-deux descendants recensés aujourd'hui étaient présents samedi à Authoison. Venus de toute la France, ils ont souhaité rendre hommage à cet homme ainsi qu'à l'ensemble de ces fusillés pour l'exemple, qui n'ont pas tous été réhabilités.

Partager sur :