Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un jeune homme décède pendant le Teknival de Pernay en Indre-et-Loire

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Touraine, France Bleu
Pernay, France

Un homme d'une vingtaine d'années est mort après avoir fait un malaise dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un teknival organisé à Pernay, en Indre-et-Loire. Plus de 30 000 personnes se donné rendez-vous pendant trois jours pour ce rassemblement non autorisé.

Un jeune homme d'une vingtaine d'années originaire du Nord de la France est décédé des suites d'un malaise.
Un jeune homme d'une vingtaine d'années originaire du Nord de la France est décédé des suites d'un malaise. © Radio France - Adèle Bossard

Dans la nuit de samedi à dimanche, 3 personnes en arrêt cardiaque ont été secourues. Parmi elles, 2 sont encore dans un état grave mais elles ont pu être réanimées. Un festivalier, lui, n'a pas survécu. Il s'agit d'un homme d'une vingtaine d'années, originaire du Nord de la France. Il a fait un malaise vers 4h du matin et d'autres festivaliers l'ont emmené au poste de secours mais il était déjà trop tard. On n'en sait pas plus sur les circonstances de sa mort, une enquête a été ouverte pour le déterminer.

Dans la nuit, des plongeurs sont aussi intervenus dans l'étang, au milieu du site, et là, ils ont repêché 6 personnes. Et en tout, ce sont une cinquantaine de festivaliers qui ont été pris en charge par les secours.

L'association Free Form avait vainement tenté de jouer les médiateurs entre les organisateurs et le ministère de l'intérieur. Elle renvoie aujourd'hui la responsabilité du décès sur le gouvernement. Dans un communiqué publié par cette association qui ne fait pas partie des organisateurs de ce Technival, il est écrit que le ministère de l'Intérieur a été contacté en amont mais qu'aucune réunion n'a été organisée. L'association dénonce le manque de moyens : 300 forces de l'ordre et 30 secouristes déployés pour au moins 30 000 participants.

51 personnes ont reçu des soins pendant la nuit

Lors d'une conférence de presse organisée ce dimanche matin, le directeur de cabinet du préfet, cité par l'Agence France Presse, précise que "deux personnes en urgence absolue ont été évacuées, dont une en arrêt cardio-respiratoire qui a pu être ranimée. Douze autre personnes en urgence relative ont également été transportées au CHU pour surveillance complémentaire". Au total, 51 personnes avaient reçu des soins pendant la nuit aux différents postes médicaux.

Depuis vendredi 28 avril au soir, des dizaines de milliers de teufeurs ont investi 39 hectares à Pernay, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Tours pour ce rassemblement non autorisé. Il s'agit d'un des plus gros festivals techno en France. 300 pompiers et gendarmes ont été mobilisés par la préfecture.

A lire aussi : EN IMAGES - Teknival à Pernay : au moins 30.000 festivaliers et plus de 300 forces de l'ordre mobilisées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess