Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un adolescent isérois à plus de 6.000 mètres en hommage aux victimes de Nice

-
Par , France Bleu Isère
La Murette, France

Vincent, de La Murette (Isère) près de Voiron, fêtera ses 16 ans dans le Stok Kangri, un sommet himalayen, en participant à une expédition hommage aux victimes de l'attentat terroriste de la promenade des anglais, le 14 juillet 2016.

18 marcheurs et 86 galets aux noms des victimes de l'attentat de Nice
18 marcheurs et 86 galets aux noms des victimes de l'attentat de Nice © Maxppp -

À bientôt 16 ans Vincent n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas a se lancer dans un défi "autant physique que moral". L'adolescent de La Murette, dans le Pays Voironnais, s'envole ce mardi pour l'Inde. Destination finale le Stok Kangri dans l'Himalaya à 6.153 mètres d'altitude. Avec 17 autres membres des associations "Promenade des anges" et "Exploits sans frontière".

"L''Inde c'est un pays où je suis déjà allé deux fois et je trouve ça très beau et puis l'attentat de Nice ça a touché tout le monde et c'est pour ça que j'ai voulu m'engager" explique Vincent. L'expédition va acheminer au sommet 86 galets des plages de Nice, peint en bleu-blanc-rouge et portant chacun le nom d'une victime. "Il y a un slogan que j'aime bien, ajoute Vincent avant son aventure, c'est : ils ont voulu les mettre 6 pieds sous terre nous on les monte à 6 100 mètres d'altitude".

→ Pour en savoir plus sur l'expédition : Des Azuréens à l’assaut de l’Himalaya pour les victimes de l’attentat de Nice

Vincent explique le but de l'expédition et son engagement

"Ils ont voulu les mettre six pieds sous terre on les emmène à 6 100 mètres d'altitude" Vincent

Choix de la station

À venir dansDanssecondess