Société

Un jeu de société 100% ardéchois

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 16 juillet 2014 à 6:00

Le jeu de société made in Ardèche en vitrine à Aubenas
Le jeu de société made in Ardèche en vitrine à Aubenas © Radio France - Germain Treille

Jeu inventé, fabriqué et édité en Ardèche, "Archaeologia" est une plongée au coeur de la Préhistoire. Les premières boites sont en vente au prix de 35 euros.

Olivier Laffont a conjugué l'archéologie avec le jeu

C'est le bébé d'Olivier Laffont. Il en est très fier. La conception remonte au début de l'année dernière. Cet habitant de Beaulieu, en Ardèche Méridionale, est un passionné de préhistoire, de grottes, de vestiges et de trésors archéologiques. Il a donc l'idée de conjuguer ses passions avec le jeu. Il invente le concept, le présente dans des festivals internationaux.

Et ça marche. "Archaeologia" fait sensation . Les retours sont excellents. Presque un plébiscite. Olivier Laffont améliore, au fil des mois, son jeu. Et cette année, c'est la concrétisation d'une incroyable aventure. Le jeu est prêt à être fabriqué. Le jeune créateur sait que la main d'oeuvre est moins chère en Chine ou dans des pays de l'Est de l'Europe. Mais son envie de faire un jeu 100% ardéchois l'emporte. C'est donc une entreprise d'Aubenas qui est chargée de cette partie-là.

La première édition vient d'être lancée et mise en vente. Au total 1500 boites. Au passage, le design est remarquable. Prix public : 35 euros.**** "Archaeologia" est disponible sur internet et dans des magasins spécialisés à Privas et à Aubenas. Olivier Laffont est également en contact avec la Caverne du Pont d'Arc, la réplique de la Grotte Chauvet, car, pense-t-il, son jeu y a toute sa place.

Le jeu "Archaeologia"

Le but du jeu est de réaliser des fouilles archéologiques à différentes époques, de l'âge de bronze au jurassique pour le compte du Muséum d'Histoire Naturelle ou pour son propre compte. Dans la peau d'Indiana Jones en quelques sorte . Mais celui ou celle qui sera tenté par le marché noir, par l'argent, ne pourra pas gagner la partie. C'est le coté éthique du jeu voulu par Olivier Laffont. Une partie dure une heure environ avec 2, 3 ou 4 joueurs.