Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Un jeune Breton sur six est au chômage ou non scolarisé

Ces Bretons ont entre 16 et 29 ans et ne sont ni scolarisés, ni en emploi. Leur nombre a augmenté de 24 % en dix ans selon une étude de l'Insee publiée le mardi 31 août. Leur répartition dans la région varie selon les zones d'emploi.

Les 20-25 ans sont majoritaires parmi ces jeunes au chômage ou non scolarisés : en début de carrière, les jeunes alternent plus souvent entre contrats courts et chômage. Les 20-25 ans sont majoritaires parmi ces jeunes au chômage ou non scolarisés : en début de carrière, les jeunes alternent plus souvent entre contrats courts et chômage.
Les 20-25 ans sont majoritaires parmi ces jeunes au chômage ou non scolarisés : en début de carrière, les jeunes alternent plus souvent entre contrats courts et chômage. © Radio France - Maxime Glorieux

Ils connaissent une hausse plus forte en Bretagne qu'au niveau national. Le nombre de jeunes inactifs non scolarisés ou au chômage (JIC) a augmenté de 24 % entre 2007 et 2017 dans la région, contre + 17 % en France métropolitaine, selon une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée vendredi 31 août. Au total, un jeune Breton sur six est soit au chômage, soit non scolarisé, ce qui représente 85 300 Bretons.

Publicité
Logo France Bleu

Quelles zones sont les plus touchées ?

Cette étude concerne les Bretons âgés de 16 à 29 ans. Ce phénomène varie beaucoup selon les territoires. La part de jeunes concernés est plus forte dans les zones d'emploi de Lorient, Quimperlé, Guingamp et Redon, où elle est supérieure à 20%. Au contraire, elle est inférieure à 15% dans celles de Rennes et de Vitré. Mais la proportion de jeunes inactifs non scolarisés ou au chômage en Bretagne est la plus faible des régions françaises. Les 20-25 ans sont les plus touchés : en tout début de carrière, les jeunes alternent plus souvent contrats courts et périodes de chômage.

Seulement 25% d'entre eux sont sans diplôme

Ces jeunes Bretons inactifs ne sont pas pour autant sans diplôme. Un quart des JIC dispose d'un CAP ou d'un BEP tandis que la moitié est titulaire du baccalauréat. Seulement 25 % des jeunes Bretons au chômage ou non scolarisés sont sans diplôme ou uniquement titulaires du brevet des collèges. À partir de 26 ans, il y a plus de femmes que d'hommes non scolarisés ou au chômage. En effet, la part des jeunes femmes au sein des JIC augmente avec l'âge : 45 % parmi les 16-19 ans, 57 % parmi les 26-29 ans. Retrouvez toutes les données de cette étude sur le site de l'Insee. Les données de cette étude s'arrêtent à 2017 et ne prennent pas en compte les effets de la crise sanitaire sur le marché du travail. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu