Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un jour de mise à pied pour le conducteur de bus qui avait giflé un collégien à Arcueil

lundi 1 octobre 2018 à 14:20 Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris et France Bleu

La sanction est tombée pour le machiniste de la RATP qui avait giflé un collégien le 13 septembre à Arcueil. Sa hiérarchie lui a infligé un jour de mise à pied. L'homme avait réagi sous le coup de l'émotion après avoir été insulté par un jeune qui venait de traverser devant son bus.

Un bus de la RATP (illustration).
Un bus de la RATP (illustration). © Maxppp - Alexis Sciard

Île-de-France, France

Le Département bus de la RATP a notifié la sanction ce lundi au conducteur de la ligne 323 impliqué dans un incident le jeudi 13 septembre à Arcueil (Val-de-Marne). Il est donc mis à pied une journée pour avoir asséné une gifle à un adolescent. 

Ce garçon avait traversé dangereusement devant le véhicule, obligeant le chauffeur à un freinage d'urgence. Interpellé, le collégien avait alors répliqué "ferme ta gueule et conduis ton bus", ce qui avait énervé le machiniste. La scène de la gifle avait été filmée et largement relayée sur les réseaux sociaux. Un acte de violence "inacceptable" pour la RATP.

Le contexte a été pris en compte

L'entreprise indique avoir pris en considération l'ensemble du contexte, ainsi que les regrets du collaborateur, qui avait reconnu avoir agi sous le coup de l'émotion. La pétition lancée contre une sanction a dépassé les 337.500 signatures...