Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un label régional mis en place pour valoriser les villes reconstruites après la guerre

Une cérémonie en hommage aux victimes de la bataille de Normandie a eu lieu lundi à Epron, dans le Calvados. Pour la première fois en Normandie, un hommage aux villes bombardées lors de la libération a été rendu. Par ailleurs, un label a été créé pour valoriser les villes de la reconstruction.

Hervé Morin, président de Région et Franck Guéguéniat, maire d'Epron
Hervé Morin, président de Région et Franck Guéguéniat, maire d'Epron © Radio France - Marianne Yotis

Épron, France

Ce nouveau label, baptisé "patrimoine de la reconstruction" s'adresse aux villes normandes reconstruites après-guerre qui, pour certaines, ont déjà bénéficié d'un coup de pouce. Pour le président de Région, Hervé Morin, "ce patrimoine est bien souvent sous-estimé, voire délaissé. Les villes normandes sont soumises à une perte d'attractivité, qui se traduit par des phénomènes de vacances de logements, de commerces et de services." Pour y faire face, la Région a lancé deux appels à projets ces dernières années. Résultat, 14 villes ont bénéficié d'un soutien financier à hauteur de 21 millions d'euros pour revitaliser leurs centres. 

Les explications d'Hervé Morin au micro de Marianne Yotis

498 villes martyres en Normandie

En parallèle, la Région lance donc un nouveau label pour "valoriser les communes qui s'engagent dans une démarche de préservation de cet héritage architectural de l'après seconde guerre mondiale", explique Hervé Morin. Les communes concernées vont bénéficier d'un accompagnement pour se faire connaitre. Celles qui auront obtenu le "label" seront signalées par une plaque et recevront de la Région des logos des affiches ou d'autres outils de communication pour se faire connaitre en tant que "villes reconstruites." La Normandie compte 498 villes martyres. Le label sera attribué pour six  ans avec un point fait à mi-parcours. Les communes intéressées peuvent se faire connaître  par courriel à l'adresse suivante : label-reconstruction@normandie.fr

La réaction de Franck Guéguéniat, maire d'Epron et conseiller régional au micro de Marianne Yotis