Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un lieu d'accueil pour les pèlerins de Compostelle va ouvrir à Poitiers

dimanche 26 août 2018 à 5:05 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Les pèlerins qui font étape à Poitiers sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle pourront être accueillis dans un lieu dédié, en centre-ville. Cette halte jacquaire, voulue depuis des années, doit ouvrir au printemps 2019.

La nouvelle halte jacquaire se situe près de l'église Saint-Hilaire à Poitiers.
La nouvelle halte jacquaire se situe près de l'église Saint-Hilaire à Poitiers. © Maxppp - Maxppp

Poitiers, Vienne, France

Ils traversent Poitiers à pied ou en vélo, avec souvent une coquille Saint-Jacques accrochée sur leur sac à dos : les pèlerins en marche vers Compostelle pourront bientôt profiter d'une maison dédiée, en centre-ville de Poitiers.

Cette halte jacquaire doit ouvrir au printemps 2019, dans le quartier Saint-Hilaire, tout près de l'église par laquelle passe le Chemin de Compostelle.

En projet depuis des années

Ce logement pourra héberger 8 à 10 personnes, avec une grande pièce de vie et trois chambres, ainsi qu'un garage pour les vélos.

Les pèlerins pourront se reposer, visiter Poitiers, faire des courses et se retrouver entre eux - Dominique Furphy, présidente des Amis de Compostelle en Vienne 

Il s'agit d'un logement loué par la Ville de Poitiers à l'association des Amis de Compostelle en Vienne, qui regroupe 150 adhérents dans tout le département. Ses bénévoles gèreront le lieu, que ce soit l'accueil ou l'entretien.

L'association portait ce projet d'ouvrir une halte jacquaire depuis plusieurs années. Il va maintenant devenir réalité.