Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un lieutenant de louveterie recruté par la préfecture de l'Indre

-
Par , France Bleu Berry

Un poste de lieutenant de louveterie est ouvert pour le département de l'Indre. Il s'agit d'un travail bénévole. Le but est de coordonner les actions pour réguler les espèces animales.

Les lieutenants de louveterie sont des bénévoles. Ils ne sont pas défrayés pour leurs missions.
Les lieutenants de louveterie sont des bénévoles. Ils ne sont pas défrayés pour leurs missions. © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Indre, France

Dans le département de l'Indre, neuf lieutenants de louveterie mènent actuellement des missions pour réguler les espèces animales. La préfecture en recherche un dixième pour permettre de quadriller l'ensemble de l'Indre. Parmi les espèces les plus nuisibles dont il faut limiter l'impact, il y a les sangliers. "La population de sanglier est assez dense. On a fait 9 000 prélèvements cette année, c'est un doublement de population en cinq ans. Il y a des incidences sur l'économie agricole puisqu'ils détruisent des cultures et des prairies. Mais ils provoquent aussi des accidents de voiture et sur le réseau ferré", souligne la préfecture.

Si vous voulez candidater, il faut avoir moins de 70 ans, être en pleine possession de ses moyens physiques, avoir des moyens suffisants pour pouvoir assurer les missions car rien n'est défrayé. 

Choix de la station

France Bleu