Société

Un migrant kurde menacé d'expulsion à Royère-de-Vassivière

Par Boris Loumagne, France Bleu Creuse lundi 23 octobre 2017 à 19:56

Farhad (casquette rouge) travaille depuis plusieurs mois à la pépinière de la famille Jobin
Farhad (casquette rouge) travaille depuis plusieurs mois à la pépinière de la famille Jobin © Radio France - Boris Loumagne

Farhad, un jeune migrant kurde irakien, est menacé d'expulsion à Royère-de-Vassière. Ses employeurs, un couple de pépiniériste, se mobilisent. Ils ont notamment lancé une pétition en ligne.

Un migrant kurde âgé de 30 ans est menacé d'expulsion à Royère-de-Vassière. Il s'appelle Farhad et il travaille depuis plusieurs mois pour la famille Jobin, un couple de pépiniériste. Farhad a fui l'Irak en guerre avant d'arriver à Calais, puis en Creuse. Son statut de réfugié lui a été refusé. Depuis, Farhad, épaulé par les Jobin, multiplie les recours pour rester en France, et surtout en Creuse : "C'est ici que je ceux vivre, que je veux construire ma vie."

Un emploi stable

Depuis quelques mois, Farhad a trouvé un emploi stable à Royère-de-Vassière. Il travaille en CDI dans la pépinière des Jobin. "Il y a une vraie pénurie de main d'oeuvre dans le secteur de la sylviculture, explique Catherine Jobin, on ne trouve pas de personnes assez vaillantes pour travailler dehors, débroussailler dans les pentes, etc." Mais la principale préoccupation des époux Jobin c'est avant tout que Farhad ne soit pas renvoyé en Irak. Et pour cause, ils se sont attachés à lui. C'est ce qu'observe Catherine Jobin : "Tous les matins je me réveille à 5h, je regarde les phares des voitures, et j'ai peur qu'on vienne le chercher pour l'expulser".

Mobilisation en ligne

Les époux Jobin ont lancé une pétition en ligne. Ils interpellent le préfet de la Creuse en ces termes : "Annulez votre décision d’expulser Farhad ! Accordez-lui un titre de séjour!" En quelques jours, la pétition a recueilli près de 900 signatures.