Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un millier de personnes courent pour Sarah au Pont du Gard

lundi 30 octobre 2017 à 4:42 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère

La 7e édition de la course de solidarité "courir avec Sarah" ce dimanche au Pont du Gard a rassemblé un millier de personnes.

 L’arrivée devant le pont du Gard de la course
L’arrivée devant le pont du Gard de la course © Radio France - Fabien Fourel

Pont du Gard

Elle s’apelle Sarah, elle a 17 ans et ce dimanche elle a encore une fois couru avec sa famille, des amis et des inconnus aussi.

La 7e édition de la course de solidarité « courir avec Sarah » a rassemblé un millier de coureurs ce dimanche au pont du Gard. Des sportifs oui mais aussi des personnes solidaires qui ont voulu apporter leur soutien à Sarah, atteinte de polyhandicap mais aussi à sept autres handicapés présents. Poussés dans un fauteuil tout terrain par des valides ils ont pu eux aussi concourir lors de cette course.

Un moment fort pour Éric, l’organisateur.

On s’est rendu compte que Sarah qui n’est pas très expressive adore quand on la pousse et que son fauteuil prend de la vitesse. Depuis on organise cette course pour voir la joie sur son visage.

Mais la plus heureuse c’est aussi la maman de Sarah, Valérie, qui prend plaisir à voir que la manifestation qu’elle a lancée il y a 7 ans est devenue incontournable dans la région.

Quand on voit tous ces gens qui viennent pour courir, pour pousser les enfants, ça fait chaud au cœur, ça creuse au plus profond de nous. »

L’an prochain la huitieme édition de la course ne sera pas au Pont du Gard, le monument souhaite arrêter après sept ans de soutien.