Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - Un mini stage pour se protéger des agressions à Clarensac

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Savoir se protéger face aux risques d'agression. C'est l'objectif du stage d'initiation qui était proposé ce vendredi à Clarensac (Gard) par "Les Anges Gardiens de la Paix". Une association créée par Sébastien Frégiers, le directeur du centre loisirs jeunesse de la police nationale à Nîmes.

Une quinzaine d'ados pour ce premier stage
Une quinzaine d'ados pour ce premier stage © Radio France - Sylvie Duchesne

Clarensac, France

Composée de policiers, de formateurs aux métiers de la sécurité, du sport et des loisirs, l'association "Les Anges Gardiens de la Paix " intervient dans le Gard dans le domaine de la prévention auprès des jeunes en difficulté. Ce vendredi, elle proposait pour la première fois à Clarensac un stage d'initiation pour savoir comment réagir face à une agression. Un stage ouvert à des ados et à leurs parents. Baptisé Croco'Kid'Securité, il se base sur la méthode mise au point par Robert Paturel, formateur négociateur au RAID pendant plus de 20 ans . Une quinzaine de jeunes de 10 à 14 ans y ont participé. 

Reportage au dojo de Lionel Zapéra à Clarensac

Pour encadrer le stage, Lionel Zapéra, cadre "sécurité" au CHU de Nîmes et vice-président de l'association. Pour ce diplômé de sports de combat, le plus important quand on est agressé, c'est de réagir vite. " Vous avez 7 secondes. Si vous dépassez ces 7 secondes et que la personne arrive à vous saisir, ça sera compliqué". L'objectif dans ce stage, c'était donc d'acquérir quelques techniques inspirées du Krav Maga pour échapper à son agresseur. Le maître mot : la rapidité, plutôt que la force, pour s'en sortir.

Des techniques inspirées du Krav Maga pour repousser son agresseur

Pendant près de deux heures, les adolescents ont donc enchaîné les exercices, en s'amusant.  Certains sont étonnés. Ils n'imaginaient pas que ça puisse être si facile. Lionel Zapéra tempère. Il ne s'agissait que d'un stage d'initiation. "Pour acquérir la technique et les automatismes, plusieurs mois de pratique sont nécessaires." 

Nathalie était la seule maman à participer au stage avec Lola. Elle explique qu'elle est venue parce que sa fille rentre au collège l'an prochain. Elle est rassurée. "Je trouve important qu'elle sache se défendre."

Nathalie, rassurée pour sa fille

Un nouveau stage à Pâques

Les Anges Gardiens de la Paix organiseront un nouveau stage de ce genre pendant les vacances de Pâques, toujours au dojo de Lionel Zapera à Clarensac. L'association proposera aussi des stages pour se former au secourisme, au sauvetage nautique ou encore à la sécurité routière. 

"Travailler aussi sur la parentalité"

Lionel Zapéra à la manœuvre  - Radio France
Lionel Zapéra à la manœuvre © Radio France - Sylvie Duchesne
Apprendre à se protéger - Radio France
Apprendre à se protéger © Radio France - Sylvie Duchesne
Ne pas rester à terre - Radio France
Ne pas rester à terre © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

France Bleu