Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Un monde réenchanté", des expéditions à l'étranger pour jeunes en quête d'eux-mêmes

dimanche 3 décembre 2017 à 15:15 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

L'organisme "Un monde réenchanté", né récemment de l'idée d'une Avignonnaise, propose des séjours à l'étranger pour des jeunes qui souhaitent trouver des idées pour améliorer la société.

10 jeunes ont participé à la première expédition au Maroc.
10 jeunes ont participé à la première expédition au Maroc. - Un Monde réenchanté

Avignon, France

Tout juste rentrés de leur expédition de 15 jours au Maroc, les dix premiers "réenchanteurs" présentaient leur voyage et leurs projets, samedi, à Avignon au cinéma Le Pandora.

Arthur faisait partie du voyage, il a l'impression de s'être transformé en quelques semaines : "J'ai complètement évolué, je me sens vraiment mieux, plus aligné avec mes vrais valeurs."

"Créer un métier qui a du sens au service d'une société meilleure." Ariane Vitalis, fondatrice de "Un monde réenchanté"

Le jeune homme était chimiste dans l'industrie pétrolière il y a encore quelques mois, mais il voulait changer de vie. Lors de la première phase du voyage, il a pu rencontrer des acteurs de l'économie sociale et solidaire du Maroc, des personnes qui l'ont "inspiré".

La seconde phase est consacrée à l'introspection et la dernière à participer à un projet de bien commun. L'objectif est que les participants reviennent avec une idée de projet professionnel en phase avec eux-mêmes.

Arthur a participé à la première expédition.

La fondatrice de "Un Monde réenchanté", Ariane Vitalis, souhaite que les participants trouvent "comment créer un métier qui a du sens pour eux, au service d'une société meilleure". L'Avignonnaise est à la recherche de partenariats pour pérenniser "Un monde réenchanté".

Le premier séjour a été financé en grande partie grâce au financement participatif.

Ariane Vitalis, fondatrice d'Un Monde réenchanté