Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mystérieux sondage sur la cloche Barbara fait débat à Saint-Jean-Pla-de-Corts

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

En ce début d'année, les habitants du centre historique de Saint-Jean-Pla-de-Corts ont reçu un questionnaire dans leur boîte aux lettres, leur demandant leur avis sur le fonctionnement de la cloche du château. Mais ce questionnaire ne vient pas de la mairie.

La cloche Barbara date du XVe siècle et est classée monument historique.
La cloche Barbara date du XVe siècle et est classée monument historique. © Radio France - Suzanne Shojaei

La cloche Barbara doit-elle continuer de sonner ? C'est la question à laquelle les habitants de Saint-Jean-Pla-de-Corts (Pyrénées-Orientales) sont invités à répondre à l'aide d'un questionnaire, reçu en ce début d'année dans leur boîte aux lettres. Le document propose plusieurs options : poursuivre le fonctionnement actuel de la cloche, réduire la fréquence, la supprimer pendant la nuit, etc. La mairie précise bien qu'il ne s'agit pas d'un document de la municipalité, mais probablement d'une initiative d'une habitante, récemment arrivée dans la commune. 

Tous les quarts d'heure, jour et nuit

Barbara date du XVe siècle. Elle est classée monument historique et elle sonne tous les quarts d'heure, dans ce village du Vallespir. Un coup à 15, deux coups à la demi, trois coups à 45 et quatre coups à l'heure pile. C'est visiblement trop pour certains habitants, surtout pour ceux qui habitent juste en face du château. Véronique et Dorothée, par exemple, aimeraient bien supprimer les quarts d'heure.

Chaque heure, pourquoi pas. Mais tous les quarts d'heure, c'est trop. C'est vrai que c'est gênant, parfois.

"Ailleurs, les cloches ne sonnent pas la nuit" - Véronique, qui habite juste en face du château

Pour d'autres, la cloche est une institution. Christine, notamment, est scandalisée par le sondage reçu dans sa boîte aux lettres. "Mon sang n'a fait qu'un tour, quand j'ai vu ce papier. La cloche, c'est le battement du coeur du village. Si on l'arrête, autant supprimer le village." Joseph et Andrée, qui habitent à une rue du château, sont du même avis. "On a toujours entendu cette cloche sonner et ça ne nous a jamais dérangés."

La cloche, c'est le battement du cœur du village. Si on l'arrête, autant supprimer le village.

C'est donc avec une grande surprise que le maire de Saint-Jean-Pla-de-Corts, Robert Garrabé, a reçu quelques réponses au questionnaire. "Une soixantaine de personnes se sont exprimées. Près de 90% sont favorables au maintien." Robert Garrabé n'avait, de toute manière, aucune intention de modifier le rythme de Barbara, sauf si une majorité d'habitants le souhaitaient.

Le maire, Robert Garrabé, lit les commentaires des habitants sur les questionnaires.

Le reportage de France Bleu Roussillon à Saint-Jean-Pla-de-Corts

Le questionnaire propose plusieurs options.
Le questionnaire propose plusieurs options. © Radio France - Suzanne Shojaei
Le sondage est précédé d'un propos introductif, pour expliquer la démarche.
Le sondage est précédé d'un propos introductif, pour expliquer la démarche. © Radio France - Suzanne Shojaei
Choix de la station

À venir dansDanssecondess