Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un niveau de production jamais atteint depuis 10 ans à l'usine Areva La Hague

mercredi 22 janvier 2014 à 10:17 Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin

Le carnet de commande en hausse à l'usine Areva La Hague avec une année 2013 record. La direction du site de retraitement de déchets nucléaires dressait le bilan mardi 21 janvier. L'an dernier ce sont 1172 tonnes de déchets nucléaires qui ont été traitées en particulier grâce à un contrat supplémentaire signé avec EDF.

Le site AREVA de La Hague, premier centre de recyclage industriel de combustibles nucléaires usés.
Le site AREVA de La Hague, premier centre de recyclage industriel de combustibles nucléaires usés. © Alexandre Marchi - MaxPPP

Areva présentait mardi 21 janvier le bilan de l'année écoulée pour l'usine de retraitement des déchets nucléaires de La Hague. Bilan positif pour l'entreprise puisque le niveau de recyclage des déchets nucléaires est en hausse par rapport à l'an dernier, avec un record de production depuis 10 ans et que ses activités de démantèlement sont en croissance avec des résultats tangibles sur l'emploi.

3.200 salariés et des embauches en 2014

AREVA La Hague reste le principal employeur du nord Cotentin , avec près de 3.200 salariés en CDI. Si on compte les sous traitants et les entreprises partenaires, ce sont plus de 5.000 personnes qui travaillent pour le site de la Hague. 200 personnes ont été embauchées en CDI en 2013, il devrait y en avoir une centaine en 2014.

Nouveau contrat pour EDF

Des voyants qui sont au vert, notamment parce qu'EDF a signé un nouveau contrat portant sur 400 tonnes de combustibles à recycler de 2013 à 2015 en complément du millier tonnes par an déjà programmé.

En 2013, AREVA a également traité 200 tonnes venus des Pays-Bas sur un total de 1.172 tonnes sur l'année.

Quelles perspectives ?

Les perspectives pour 2014 sont à priori dans le même ordre de grandeur avec plus de 1.150 tonnes de combustible à traiter, fournis par un client pour l'instant unique, EDF. Le but pour la direction est de viser les 1.500 tonnes d'ici deux à trois ans , le temps de terminer ce qu'elle appelle "un changement de culture d'entreprise". C'est un vaste chantier entamé depuis près de deux ans, qui porte notamment sur la mise en place de procédures en faveur de la sécurité des salariés et des équipements. 100 millions d'euros ont été investis en 2013 pour la sûreté et la pérennité de l'entreprise.