Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Noël "comme d'habitude", "en petit comité" ou "sans famille", les personnes âgées se préparent

-
Par , France Bleu Poitou

Alors que Noël approche, le gouvernement demande aux Français de faire preuve de prudence, de ne pas organiser de grand repas de famille. Particulièrement à risques, les personnes âgées appréhendent ces fêtes en pleine crise sanitaire. A Poitiers, elles s'organisent.

Cadeaux de Noël et covid 19
Cadeaux de Noël et covid 19 © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Malgré un beau sapin dans les salons, des guirlandes scintillantes et un calendrier de l'avent plein de chocolat, ces fêtes de Noël n'auront définitivement rien à voir avec celles de d'habitude. Le gouvernement demande aux Français de ne pas faire de grands repas de famille et de ne pas mélanger les générations. Un message qui s'adresse particulièrement aux personnes âgées et fragiles.

On ne va pas mettre papy et mamie à la cuisine - Catherine, 70 ans

Pour Catherine 70 ans, il est hors de question de changer quoi que ce soit. Noel c'est sacré et cette année ressemblera à toutes les autres selon elle. "Un Noël comme d'habitude, on va avoir nos enfants qui vont venir, on va essayer de se retrouver tous. On ne va rien changer ! Chacun fait un peu attention mais il ne faut pas s'arrêter de vivre. On ne va pas mettre papy et mamie à la cuisine", s'amuse la retraitée.

Un Noël "en petit comité" pour certains

Ce n'est pas du tout l'avis de Françoise. Elle retrouvera ses enfants pour Noël mais pas ses trois petits enfants. Elle va prendre beaucoup de précaution. "Ce sera un Noël en tout petit comité, on ne sera que trois et pas une dizaine comme d'habitude", raconte-t-elle. 

Je suis toute seule depuis le début du confinement, ça suffit. Je n'aurais pas supporté de passer Noël toute seule - Françoise

"Dans la maison on ne va pas partager les salles de bain et on a disposé la table de sorte que l'on soit le plus loin possible", détaille cette poitevine triste de ne pas avoir pu voir ses petits enfants depuis longtemps sauf via des écrans lors "d'apéros virtuels". "Je suis toute seule depuis le début du confinement, ça suffit. Je n'aurais pas supporté de passer Noël toute seule", assure Françoise.

Des fêtes "seuls" pour d'autres

Même si c'est la mort dans l'âme Nicole, elle, s'est résigné à ne pas aller voir ses enfants ni ses petits enfants cette année. "On reste chez nous, on ne va pas voir la famille, on ne va pas voir les amis, on ne bouge pas", déplore cette grand mère qui vient d'avoir un nouveau petit enfant.

Dans tous les cas, ces personnes âgées sont déjà très éprouvées par les deux confinements et elles attendent avec beaucoup d'impatience de pouvoir enfin serrer leurs proches dans leurs bras.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess