Société

Un nouveau centre de secours pour Ferrières-en-Gâtinais

Par Martin Cotta, France Bleu Orléans lundi 23 février 2015 à 17:31

Le nouveau centre de secours de Ferrières-en-Gâtinais
Le nouveau centre de secours de Ferrières-en-Gâtinais © Radio France - Martin Cotta

Le nouveau centre de secours fait partie des douze centres construits dans le Loiret à l'horizon 2017. Financé par un contrat public-privé, il devrait accueillir davantage de pompiers et permettre les secours pour une dizaine de communes du canton de Ferrières-en-Gâtinais.

Les sapeurs-pompiers du canton ont le sourire. Leur nouvel écrin à Ferrières-en-Gâtinais est presque fonctionnel. Ce lundi, le 1er vice-président du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours) leur a remis les clés du site. Les sapeurs-pompiers vont donc pouvoir dire adieu, probablement au mois de mars, à leur ancienne caserne du centre ville, trop vétuste et trop petite. C'est une caserne de 8 000 mètres carrés qui les attend. 25 d'entre eux pourront y vivre et même de jeunes sapeurs-pompiers âgé de 12 à 16 ans pourront y être formés. La zone de couverture du centre de secours de Ferrières-en-Gâtinais s'étendra sur une dizaine de communes aux alentours.

La construction de ce nouveau centre de secours intervient dans le cadre d'un contrat de partenariat public-privé entre le conseil général et des sociétés comme Vinci ou Sogea. Ainsi, 12 centres de secours auront vu le jour dans le Loiret (à Château-Renard, Ormes, Ferrières-en-Gâtinais, Patay, Ouzouer-sous-Bellegarde, Chécy, Sermaises, Beaune-la-Rolande, Artenay, Lorris, Nogent-sur-Vernisson, Meung-sur-Loire ).

Marc Gaudet, 1er vice-président du Sdis (à gauche) lors de la remise des clés  - Radio France
Marc Gaudet, 1er vice-président du Sdis (à gauche) lors de la remise des clés © Radio France - Martin Cotta

Les derniers équipements de secours financés par le conseil général ?

La question mérite aujourd'hui d'être posée. Cela fait quinze ans que les départements ont la compétence sur les équipements de secours mais avec l'arrivée de la réforme territoriale , qui prendra effet le 1er janvier 2016, cette compétence pourrait être redistribuée avec les régions. Et autant dire que cela n'est pas du goût de certains élus du Loiret comme Frédéric Néraud , conseiller général du canton de Ferrières-en-Gâtinais. D'après l'élu, il fait partie d'une collectivité de proximité la plus à même de répondre à ce genre d'investissement : "De telles attributions peuvent-être exercer au mieux par des collectivités proches du terrain" glisse Frédéric Néraud. 

Les travaux de la caserne de Ferrières-en-Gâtinais ont commencé en mai et aujourd'hui le bâtiment est quasiment fonctionnel. C'est donc la preuve de la rapidité et de l'efficacité du conseil général en matière d'équipements de secours d'après le conseiller général : "Je crois qu'il y a un large consensus de tous les élus, quelque soit leur tendance politique, pour dire qu'il serait pas mal que le conseil général continue" termine t-il.

La distribution des compétences entre les départements et les futures 13 régions est discutée depuis le 17 février à l'Assemblée nationale .