Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un nouveau dispositif lancé en Savoie contre les violences conjugales

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Alors que les violences conjugales ont augmenté de 30% en Savoie durant le premier confinement, la gendarmerie de Savoie lance un nouveau dispositif. Toutes les pharmacies du départements sont désormais équipées de sachets portant les numéros d'urgences et des associations.

Chaque pharmacie savoyarde a désormais ce sachet avec les numéros à contacter en cas de violences conjugales
Chaque pharmacie savoyarde a désormais ce sachet avec les numéros à contacter en cas de violences conjugales © Radio France - LC

30%. C'est le pourcentage de hausse des plaintes de violences conjugales et intra-familiales durant le premier confinement, en Savoie. Un chiffre énorme qui a donc poussé le groupement de gendarmerie de la Savoie à lancer ainsi un nouveau dispositif. 

Des numéros écrits sur les sachets à médicaments

A partir de maintenant, les 140 pharmacies du département seront équipées de sachets, pour les médicaments et autres achats, sur lesquels sont inscrits tous les numéros d'urgence et associations à contacter en cas de violence. Voici les différents moyens pour les signaler : 

  • En cas d'urgence : 17 ou 112
  • La gendarmerie
  • Numéro d'écoute national : 3919
  • Numéro d'alerte par SMS : 114
  • La plateforme :https://arretonslesviolences.gouv.fr/
  • En parler à son pharmacien
  • Les associations : Savoie de femme, La Sasson, ADDCAES, AVIJ
  • Le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles
  • Les Tribunaux de grande instance de Chambéry et Albertville - bureau d'aide aux victimes
  • L'hôpital d'Albertville

Libérer la parole

Ce dispositif, financé par l'association des amis de la gendarmerie, a pour objectif de libérer la parole, ce qui est de plus en plus le cas, selon Alexandra Chamoux, directrice de cabinet du préfet de la Savoie. "Il ne faut pas que les victimes aient peur. Il n'y a pas un fait qui ne nécessite pas de ne pas être signalé. Il ne faut pas hésiter à en parler à ses voisins, à la pharmacie... Les violences conjugales c'est une réalité." Selon la préfecture de la Savoie, environ 800 dépôts de plainte pour violence conjugales ont été recensés en 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess