Société

Un nouveau look tout en couleur pour le journal Sud Ouest

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mardi 15 avril 2014 à 7:00

oublié le noir et blanc dans le nouveau Sud Ouest
oublié le noir et blanc dans le nouveau Sud Ouest © Radio France

Le 2e quotidien régional de France, Sud Ouest, oublie le noir et blanc et passe à la couleur, ce 15 avril, dans ses 19 éditions. Il s'agit d'essayer de vendre plus de journaux et d'attirer des annonceurs, dans un contexte toujours très tendu pour la presse écrite.

C'est un changement d'envergure pour Sud Ouest  : un journal entièrement en couleur à partir de ce 15 avril dans les 19 éditions du 2e quotidien régional de France . Un nouveau look qui s'accompagne également d'une plus grande complémentarité entre la version papier du journal et sa version numérique. Il s'agit de reconquérir des lecteurs et des annonceurs . Sud Ouest vend aujourd'hui 280.000 journaux par jour sur toute sa zone de diffusion, dont 92 000 en Gironde .

"il ne faut pas se le cacher, il en va de l'avenir de l'entreprise. Mais il y a des motifs d'espoirs avec ces changements." — Jean-Pierre Dorian, rédacteur en chef adjoint des pages d'infos générales

"on est de toute façon en danger"

Les trois premiers mois de cette année ont été bons en termes de vente , grâce à une actualité riche et aux tempêtes à répétition. Mars a été le meilleur mois de vente depuis cinq ans. Et parallèlement, sudouest.fr a conquis 3.500 abonnés en trois mois . Un chiffre encourageant même s'il peut paraître dérisoire, en comparaison aux 110.000 abonnés de la version papier .

Patrick Venries le directeur général de Sud Ouest a assuré ce matin sur France Bleu Gironde que le quotidien se portait beaucoup mieux en ce début d'année.

Patrick Venries: "Le journal va bien mieux depuis le début de l'année"

Patrick Venries dans le studio de France Bleu Gironde - Radio France
Patrick Venries dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France - Yves Maugue

Sud Ouest reste dans une situation économique difficile , comme toute la presse écrite. L'année 2012 avait été très compliquée financièrement pour le groupe Sud Ouest avec un résultat d'exploitation négatif de 4,8 millions d'euros. 2013 a permis de redresser la barre avec un résultat positif de 2,9 millions d'euros. Concernant le journal Sud Ouest , le résultat 2013 reste négatif avec un solde de -1,8 million d'euros. Mais la situation est moins plombée que que l'année précédente où la perte dépassait les 4 millions. L'année 2013 a été marquée par un plan de départ volontaire de 126 personnes .

"Qu'en est-il de la rumeur de vente des anciens journaux du Midi Libre ? Ça nous permettrait un apport de trésorerie conséquent." — Patrick Faure, délégué CGT et élu au CE

"y'a beaucoup de rumeurs qui courent"

Un comité d'entreprise se tient justement ce 15 avril à Sud Ouest .