Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un nouveau radar automatique sur les bords de Vienne à Limoges

mercredi 27 septembre 2017 à 17:44 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

A Limoges, le radar automatique du boulevard Schuman, entre La Bastide et Beaubreuil, va déménager sur les bords de Vienne. Là haut, l'appareil n'était plus d'aucune utilité depuis la création d'un rond-point. A l'inverse, la préfecture veut lutter contre la vitesse excessive en bords de Vienne.

A Limoges, le radar du boulevard Schumann va déménager sur les bords de Vienne
A Limoges, le radar du boulevard Schumann va déménager sur les bords de Vienne © Radio France - Nicolas Tarrade

Limoges, France

Un nouveau radar automatique va bientôt entrer en service sur les bords de Vienne à Limoges, à hauteur du Port du Naveix. Mais plus que l'installation d'un nouvel appareil, il s'agit du déménagement du radar implanté, jusqu'alors, en haut du boulevard Schumann entre La Bastide et Beaubreuil, au-delà du Parc des Expositions de Limoges. Il faut dire que là haut, le radar ne servait plus à grand chose depuis la création d'un rond-point qui oblige, de facto, les voitures à ralentir.

Une vitesse excessive sur les bords de Vienne

A l'inverse, sur les bords de Vienne il y a beaucoup de circulation avec, bien souvent, une vitesse excessive selon les pouvoirs publics. D'ailleurs, la police procède à des contrôles réguliers à cet endroit-là, notamment avec un radar-jumelles. Selon les autorités, il y a souvent de nombreux accidents dans cette zone, et notamment des accrochages par temps de pluie...

Le choix de transporter le radar à donc pour but d'inciter à ralentir sur les bords de Vienne. Peut-être aussi à rentabiliser un peu plus l'appareil.