Société

Un nouveau supercalculateur pour Météo France

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mercredi 5 mars 2014 à 8:51

Ce nouveau supercalculateur permet à Météo France de multiplier sa puissance de calcul par 12.
Ce nouveau supercalculateur permet à Météo France de multiplier sa puissance de calcul par 12. © Radio France - Olivier Lebrun

Il va faire la pluie et le beau temps, le nouveau supercalculateur de Météo France à Toulouse vient d'entrer en fonction. Ces ordinateurs développent une puissance de calcul parmi la plus importante au monde, elle va permettre à Météo France de gagner en précision et d'améliorer la fiabilité de ses prévisions à quatre jours.

Météo France espére à court terme afiner ses prévisions à l'heure et au métre près grâce à son superordinateur. Le reportage d'Olivier Lebrun au Météopôle de Toulouse.

Surnommé "Beau fixe", les armoires du supercalcultateur du français Bull qui ont couté 30 millions d'euros, ont une puissance de calcul parmi la plus importante au monde. Cela équivaut à une dizaine de milliers d'ordinateurs classiques. Cette puissance de calcul multipliée par 12 va permettre à Météo France d'affiner ses prévisions à quatre jours, parfois à l'heure près et au mètre près, comme l'explique Jean-Marie Carrière, le directeur de la prévision à Météo France.

Jean-Marie Carrière, directeur de la prévision : "Cela va nous permettre de mieux prévoir les phénomènes de petite échelle."

"Un maillage plus fin"

"Aujourd'hui, les calculs de prévisions sont réalisés quatre fois par jour, toutes les six heures" , précise-t-il notamment. "On est en train, grâce à cette machine, de passer à huit fois par jour, et on espère avant 2016 être capable de recalculer les prévisions toutes les heures." Le nouveau système va permettre également un "maillage beaucoup plus fin" . Il donnera en 2016 un point de calcul tous les 1,3 km, contre 2,5 actuellement, à l'échelle de la France.

France Bleu Toulouse : le nouveau supercalculateur de Meteo France

Partager sur :