Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réveillon du Nouvel An : les policiers mobilisés toute la nuit à Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

Une centaine de policiers et près de 200 gendarmes étaient mobilisés pour la nuit de la Saint-Sylvestre dans la Somme. Un Nouvel An inédit, à l'image de l'année 2020.

Une centaine de policiers étaient mobilisés dans la Somme pour la nuit de la Saint-Sylvestre
Une centaine de policiers étaient mobilisés dans la Somme pour la nuit de la Saint-Sylvestre © Radio France

Pour la plupart, les Samariens ont célébré la nouvelle année confinés. Soirée sous haute surveillance pour les forces de l'ordre : ils étaient plus de 170 gendarmes et une centaine de policiers mobilisés dans toute la Somme. En plus des habituels débordements de la Saint-Sylvestre (feux d'artifices sauvages, soirées qui dégénèrent, accidents de la route) il a aussi fallu contrôler que le couvre-feu était bien respecté. La police avait mis en place des barrages sur la route, comme sur le boulevard de Roubaix, à Amiens nord. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les policiers veulent une année 2021 apaisée

A 20h, le couvre-feu entre en vigueur et très vite la file de voitures s'allonge sur le boulevard. Les automobilistes doivent montrer patte blanche aux policiers postés là. Patricia rentre de la maison de retraite où elle travaille, elle va rejoindre son mari pour un Nouvel An en tête à tête, "On a eu les enfants à Noël, là on est que deux". Derrière elle, Joël baisse sa vitre le sourire aux lèvres. S'il est encore dehors en plein couvre-feu c'est pour "sauver des vies". L'ambulancier termine sa journée de travail, il va rejoindre sa famille, "Ce soir, je vais chez ma mère avec mon frère. On est à trois et on fait un petit réveillon tranquille autour d'une raclette".

Le capitaine Romagnoli est l'officier de nuit au commissariat d'Amiens, et s'il s'attend à une nuit de la Saint-Sylvestre agitée, le début de service se passe bien, "Pour l'instant j'ai eu un récalcitrant. Tous les autres comprennent la manœuvre et l'acceptent tout à fait". Au-delà du couvre-feu, la vigilance est de mise sur les rassemblements, alors que l'on entend des tirs d'artifices dès le début de soirée. Les interventions seront systématiques, assure la police. C'est là que les agents sont le plus exposés. Alors le capitaine Romagnoli a un message pour 2021, "De plus en plus on est victimes de tirs de mortier, de cailloux, de toutes sortes de projectiles. J'espère qu'en 2021 la population et la police vont aller de l'avant pour cette nouvelle année, je l'espère de tout cœur". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess