Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un Ormois coincé à Brazzaville depuis 3 mois : ses amis en appellent au préfet du Loiret

samedi 30 septembre 2017 à 7:00 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

Cela fait 3 mois qu'un habitant d'Ormes (près d'Orléans) est bloqué en République du Congo, à Brazzaville. A la suite d'un imbroglio administratif et dans l'indifférence des autorités françaises. Ses amis en appellent au préfet du Loiret.

Depuis 3 mois, Lufuluabo Nsapu se rend tous les jours à l'Ambassade de France à Brazzaville : sans résultat.
Depuis 3 mois, Lufuluabo Nsapu se rend tous les jours à l'Ambassade de France à Brazzaville : sans résultat. - Capture twitter d'une vidéo réalisée par Lufuluabo Nsapu

Ormes, France

C'est l'histoire d'un véritable imbroglio administratif. Depuis 3 mois, un habitant d'Ormes est coincé au Congo, à Brazzaville, et ne peut pas rentrer en France... Cet homme, âgé de 36 ans, vit en France avec le statut de réfugié politique de l'autre Congo, celui de Kinshasa. Et il se heurte actuellement à l'immobilisme de l'ambassade de France à Brazzaville.

Quand on appelle l'ambassade de France à Brazzaville, on nous raccroche au nez"

A l'origine des malheurs de Lufuluabo Nsapu, une bête erreur administrative. En mai dernier il se rend à Brazzaville, dans la République du Congo, avec l'idée d'un projet humanitaire. Or la préfecture du Loiret lui accorde alors un visa pour la République démocratique du Congo, celle de Kinshasa... A l'aller, il n'a pas eu de souci, mais au retour, la police des frontières s'aperçoit de l'anomalie, lui interdisant de rentrer en France ! Depuis, la préfecture du Loiret a fait un rectificatif auprès de l'ambassade de France à Brazzaville, un laissez-passer lui a même été délivré - sauf qu'on lui réclame désormais un nouveau visa, qu'il n'arrive pas à obtenir... France Bleu Orléans a pu joindre Lufuluabo Nsapu à Brazzaville, son témoignage à écouter ci-dessous :

"ça devient angoissant, je ne dors plus la nuit, c'est dur à supporter" - Lufuluabo Nsapu

Pour sa famille à Ormes, c'est donc une terrible attente. Pour Vincent Dany, l'un de ses amis orléanais, cette situation ne peut plus durer :

"Quand on appelle l'ambassade de France à Brazzaville, on nous raccroche au nez" - Vincent Dany

Vincent Dany se mobilise pourtant depuis plusieurs semaines sur cette affaire.

Il espère à présent que le nouveau préfet du Loiret Jean-Marc Falcone s'emparera du dossier.