Société

Un ouvrier se suicide à l'usine PSA Peugeot Citroën de Mulhouse

France Bleu Alsace, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Elsass vendredi 13 juin 2014 à 18:33

PSA à Mulhouse (photo d'illustration).

Ce sont des sources syndicales qui ont révélé ce suicide ce vendredi après-midi. Le corps d'un homme âgé de 35 ans a été retrouvé pendu près de l'atelier mécanique, à l'usine Peugeot Citroën de Mulhouse. Les raisons de ce geste sont inconnues.

Un ouvrier de Peugeot Citroën à Mulhouse s'est pendu sur son lieu de travail. Une source syndicale a révélé ce suicide ce vendredi en début d'après-midi. Le corps de cet homme, âgé de 35 ans, a été retrouvé dans un local technique de l'atelier de mécanique. Les raisons de ce geste sont inconnues. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie qui s'est rendue sur place. 

Ce salarié était ouvrier de maintenance à l'usine PSA. Après avoir longtemps travaillé de nuit, il avait été muté dans une équipe du matin. Son épouse travaille dans l'entreprise.

Une cellule de soutien psychologique

Un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) s'est réuni d'urgence dès cet après-midi. Lors de cette réunion, la direction aurait indiqué que des raisons personnelles ont conduit l'homme à ce geste désespéré. Un nouveau CHSCT est prévu lundi matin à PSA Mulhouse. Une cellule d'accompagnement psychologique a été mise en place. 

Ce geste intervient au lendemain de l'information du personnel sur les évolutions de l'usine dans les prochaines années : le passage à une ligne de production, au lieu de deux, et un "plan de transformation et accélération de la performance industrielle". Le site compte 7.600 salariés.

En 2006 et 2007, le site mulhousien avait été marqué par le suicide de plusieurs salariés. Ces événements avaient eu à l'époque un fort retentissement médiatique.