Société

Un passager d'un vol Parlerme/Marseille va porter plainte contre Ryanair

Par Emilie Briffod, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Provence mardi 12 septembre 2017 à 20:48

L'interminable attente à l'aéroport de Palerme
L'interminable attente à l'aéroport de Palerme - Jean François De Franco

Bloqué pendant plus de 24h à l'aéroport de Palerme suite à l'annulation de son vol pour Marseille, un passager du Gard a décidé de porter plainte contre la compagnie aérienne low cost. Il dénonce l'absence de prise en charge et le manque d'information des passagers

Près de 200 passagers à destination de Marseille ont vu leur vol annulé dimanche soir à l'aéroport de Palerme (Sicile). La compagnie Ryanair invoque des raisons climatiques.

Des passagers en détresse

Certains ont été logés à l’hôtel, d'autres ont passé la nuit à l'aéroport pour pouvoir trouver au plus vite un autre vol et d'autres enfin ont trouvé un moyen de transport par leurs propres moyens et à leurs frais. Certains ont déboursé jusqu'à 900 euros pour rejoindre Marseille via une autre compagnie ou en ferry.

Contacté par France Bleu Provence, un passager raconte "la nuit allongé par terre, sans dormir, sans boire". "Une femme enceinte, des enfants, des personnes âgées très fatiguées. Des gens qui ont fait des crises de nerf". "La compagnie et l'aéroport nous ont laissé livrés à nous-même".

Ce passager a finalement trouvé une place à bord d'un vol de la même compagnie le lendemain, mais selon lui de nombreux passagers sont toujours sur place et doivent maintenant attendre le prochain vol de vendredi "en espérant qu'il reste encore de la place".

Ce passager va porter plainte contre Ryanair

A peine rentré chez lui dans le Gard, ce sapeur-pompier a contacté un avocat pour porter plainte contre Ryanair.

Dans un communiqué laconique, la compagnie Ryanair explique que ce vol a malheureusement été annulé en raison des orages en Italie. "Les clients concernés ont été contactés par courrier électronique et par SMS et ont été informés de leurs options : un remboursement intégral, un transfert gratuit sur le prochain vol disponible ou un transfert gratuit sur une destination alternative" conclut la compagnie aérienne à bas coût.