Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un piège à pigeons divise des habitants de Pocé-sur-Cisse

-
Par , France Bleu Touraine

Un piège à pigeons suscite l'émoi d'une habitante de Pocé-sur-Cisse. Elle a alerté en début de semaine, Paris Animaux Zoopolis (PAZ), une association de défense du bien-être animal afin de dénoncer une technique qu'elle juge cruelle.

Un piège à pigeons est installé pour capturer les oiseaux sur l'église de Pocé-sur-Cisse.
Un piège à pigeons est installé pour capturer les oiseaux sur l'église de Pocé-sur-Cisse. © Radio France - Virginie Vandeville

Il faut lever la tête pour apercevoir le piège. Selon des habitants, il trône depuis à peu près trois ans sur le toit et sous le clocher de l'église. Ce piège, c'est en fait une cage dans laquelle les pigeons sont attirés via de la nourriture. Une fois dedans, ils ne peuvent plus s'échapper. Une technique qui sur le principe permettrait de réguler ces oiseaux. Une habitante dénonce, elle, un acte de cruauté.

"J'ai vu 5 ou 6 pigeons coincés dedans lundi. C'est de la maltraitance. Ils restent des jours et des jours affamés, C'est cruel. Ce sont des techniques de barbares", souffle Michelle. Alors cette habitante a décidé d'agir. Elle a alerté Paris Animaux Zoopolis, une association de défense des animaux. "C'est une technique assez courante", constate Amandine Sanvisens, la co-fondatrice de la PAZ. "Souvent ces cages sont invisibles, positionnées sur les toits. En général, leur entretien n'est pas régulier. Les pigeons meurent de froid, de manque de nourriture ou d'épuisement à force de se débattre. Ils souffrent et en plus ce n'est pas efficace." 

La mairie n'a pas souhaité réagir

Dans un mail envoyé à la mairie ce mercredi 17 février, cette militante a appelé _"au retrait immédiat de ces pièges cruels et la libération des pigeons emprisonnés. Il est temps de cohabiter pacifiquement avec les animaux en utilisant des méthodes non-létales".  _Contacté par France Bleu Touraine, Claude Courgeau, le maire de Pocé-sur-Cisse, n'a pas souhaité réagir et répondre à nos questions, soulignant qu'il y avait des sujets bien plus importants que ce fait-divers.

Les pigeons, un enfer au quotidien

Cette cage, elle met mal à l'aise également quelques habitants domiciliés à proximité de l'église. "Quand je l'ai vu, c'est vrai que j'ai trouvé ça un peu bizarre", reconnaît une habitante. "Quand on voit ces petites bêtes dans cette cage, cela fait mal au cœur", affirme sa voisine. 

Mais les deux femmes le confirment : il était nécessaire de faire quelque-chose. "C'était devenu insupportable. Parfois, il y en avait jusqu'à 150 sur le toit de l'église. Il y avait des fientes partout sur le toit, mais aussi sur les voitures et les trottoirs! Ils étaient devenus impraticables. Je devais marcher dans le caniveau", assure l'une d'entre elles. Des nuisances que constate aussi Sandrine. "Les oiseaux, les pigeons font partis de notre vie mais il faut peut-être un équilibre. C'est vrai que l'on peut se dire que cela n'est pas très humain mais c'est pour notre confort et pour l'hygiène." Si la situation s'est améliorée, Sandrine le reconnaît, elle doit tout de même nettoyer quasi quotidiennement les jeux d'extérieurs de son jardin.

L'église de Pocé-sur-Cisse et la cage.
L'église de Pocé-sur-Cisse et la cage. © Radio France - Virginie Vandeville

D'autres techniques utilisées

Une fois capturés, les pigeons sont ensuite gazés, a indiqué un agent de la commune. Pour Michelle, l'habitante qui a donné l'alerte, et la PAZ, il existe plusieurs solutions pour éviter la mise en place de ce piège à pigeon. Il existe selon elles des méthodes plus douces pour réguler la population de pigeons dans les villes, comme les pigeonniers contraceptifs où l'on retire les œufs des pigeons. Il en existe notamment un à Amboise, à quelques kilomètres seulement de Pocé-sur-Cisse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess