Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un Poitevin de 26 ans remporte un million d'euros

mercredi 30 juillet 2014 à 19:12 Par William Giraud, France Bleu Poitou

Il y a deux semaines, dans un bureau de tabac du centre-ville de Poitiers, il a gratté un ticket de Millionnaire et empoché le gros lot.

Un ticket de Millionnaire
Un ticket de Millionnaire © DR - DR

"Mets moi un Millionnaire, si je prends une grosse somme, je te donnerais 10% ! " C'est la phrase lâchée par un client, habitué des lieux, il y a deux semaines, au caissier du Saint-Claude, bar-tabac-presse de la place du Marché à Poitiers. Ce jour-là, le joueur est tout seul au comptoir, il y a juste les deux fils du patron qui sont présents pour le service et la caisse.

"Il est devenu blême"

Il gratte. Et là, le choc : le ticket indique "gain supérieur à 5.000 euros ". C'est via un mobile, en scannant le précieux sésame, que le client et les deux buralistes découvrent le montant exact du pactole : "Un million d'euros. Le client était déjà blanc, il est devenu blême ! "

Le témoignage du fils du buraliste.

"On attend la tournée !"

Depuis, dans l'établissement, les clients n'en reviennent pas. "C'est sûr, ça fait rêver. Moi, si je gagnais une telle somme, je m'acheterais une belle maison sur la côte atlantique. C'est incroyable, c'est le destin. " Si au Saint-Claude, on est habitué aux gains supérieurs à 5.000 euros, jamais une telle somme n'avait été gagnée chez ce buraliste. Ici, on espère revoir le client chanceux rapidement. "Il est parti en vacances pour deux semaines mais on aimerait bien qu'il revienne fêter ça ici et, pourquoi pas, payer sa tourner ! "